5 541.99 PTS
-
5 552.0
-
SBF 120 PTS
4 432.20
-
DAX PTS
13 463.69
+0.22 %
Dowjones PTS
26 214.60
+0.55 %
6 906.28
+1.05 %
Nikkei PTS
23 959.30
+0.60 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Fermeture de réacteurs nucléaires: Philippot (FN) dénonce "une annonce démagogique"

| AFP | 182 | Aucun vote sur cette news
Le vice-président du Front national Florian Philippot le 13 mai 2016 à Paris
Le vice-président du Front national Florian Philippot le 13 mai 2016 à Paris ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Florian Philippot, vice-président du Front national, a fustigé lundi une annonce "démagogique" et "dangereuse" de Nicolas Hulot, qui envisage de faire fermer "peut-être jusqu'à 17 réacteurs" nucléaires pour respecter la loi sur la transition énergétique.

"L'annonce par le ministre de la Transition écologique (...) de la fermeture possible de 17 réacteurs nucléaires d'ici 2025 est une folie aussi démagogique que dangereuse", a déclaré le dirigeant frontiste dans un communiqué.

"Fermer autant de réacteurs en un temps aussi court est (...) particulièrement irresponsable et se fera soit au détriment du pouvoir d'achat des Français, soit au détriment de la planète, soit les deux, s'il s'agit d'importer de l'électricité en provenance des centrales à charbon allemandes par exemple", a estimé l'eurodéputé.

"Si l'on peut s'entendre sur une diminution très progressive de la part du nucléaire dans notre production (...), les centrales françaises ont pour l'heure besoin d'investissements importants de l'État pour sécuriser et pérenniser leurs installations, pas d'un retrait aussi brutal", a poursuivi M. Philippot.

M. Hulot a rappelé lundi sur RTL son souhait de respecter la loi sur la transition énergétique qui vise à ramener à 50% la part de l'atome dans la production d'électricité à l'horizon 2025.

"Chacun peut comprendre que pour tenir cet objectif, on va fermer un certain nombre de réacteurs (...) laissez-moi planifier les choses, ce sera peut-être jusqu'à 17 réacteurs, il faut qu'on regarde", a-t-il expliqué.

"Chaque réacteur a une situation économique, sociale et même de sécurité très différente", a souligné le ministre, qui veut "planifier" la transition vers une production d’électricité plus diversifiée.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

Bigben anticipe pour le 4e trimestre 2017-2018 un chiffre d'affaires du même ordre qu'au 4e trimestre 2016-2017...

Publié le 22/01/2018

Les résultats, qui seront présentés le 31 mai 2018, devraient confirmer la pertinence du modèle économique

Publié le 22/01/2018

Les coûts encourus et refacturés au 4e trimestre seront encaissés au cours du 1er trimestre 2018. En outre, au cours du trimestre, Poxel a reversé à Merck Serono un pourcentage à deux…

Publié le 22/01/2018

Orientis Gourmet est un groupe français créé en 2001 spécialisé dans les thés et infusions premium...

Publié le 22/01/2018

"Les Etats-Unis et l'Asie représentent des marchés à fort potentiel"...

CONTENUS SPONSORISÉS