En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-0.56 %
5 412.50
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-0.54 %
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 092.87
-0.42 %
7 348.73
-0.56 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Fasquelle lance le mouvement "Sauvons la droite"

| AFP | 239 | Aucun vote sur cette news
Le député LR Daniel Fasquelle, le 9 mai 2017 à Paris
Le député LR Daniel Fasquelle, le 9 mai 2017 à Paris ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP )

Daniel Fasquelle, député Les Républicains du Pas-de-Calais, lance le mouvement "Sauvons la droite", à l'intérieur de LR, en appelant à une "refondation en profondeur" de son parti, faute de quoi il pourrait être "balayé", a-t-il affirmé mercredi lors d'une conférence de presse à Paris.

"Nous tirons la sonnette d'alarme, il y a un vrai danger de disparition de LR", a mis en garde M. Fasquelle, également trésorier de LR. "Si on ne change pas, on va être balayé, comme l'ont été d'autres partis de la droite et du centre, en Italie ou en Autriche", a-t-il insisté.

LR ne compte plus qu'une centaine de députés aujourd'hui, contre environ 200 dans la législature précédente.

Pour "sauver la droite", M. Fasquelle a entrepris un tour de France pour rencontrer, chez eux, les militants LR, à qui il propose un questionnaire d'une dizaine de questions, portant notamment sur le mode de désignation de leurs candidats aux élections locales et nationale, de leurs représentants au bureau politique ou à la commission nationale d'investitures (qui pourraient être désignés par les militants eux-mêmes), ou encore sur l'ouverture aux jeunes des postes à responsabilités.

"Il faut libérer la parole des militants traumatisés par les défaites" de 2017, affirme M. Fasquelle, qui était entouré des deux porte-parole de son mouvement, Léa Boyer, 23 ans, candidate malheureuse aux législatives dans le Gard, et Pierre-Henri Dumont, 29 ans, nouveau député LR du Pas-de-Calais. "Sauvons la droite" comptera également "des ambassadeurs" sur tout le territoire.

Les propositions recueillies dans le cadre de cette "grande consultation" seront présentées lors du 6e Campus national du Touquet les 26 et 27 août prochains.

Assurant qu'il était dans "une démarche de rassemblement et d'écoute", M. Fasquelle assure s'être "inspiré" du mouvement En marche! d'Emmanuel Macron. "Il a su faire bouger les lignes. Pour autant, il ne s'agit pas de le copier".

"Macron a compris que le PS était verrouillé, alors il a créé En Marche!. Nous, nous voulons changer Les Républicains de l'intérieur", affirme M. Fasquelle. "Si on arrive à faire notre révolution de l'intérieur, on peut déstabiliser En Marche."

"Il ne faut pas parier sur l'échec de Macron et attendre que le balancier revienne à droite", une attitude selon lui vouée à "l'échec", mais "il ne faut pas non plus "tomber dans le piège de Macron, qui veut faire un grand parti unique de la démocratie, entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen", avertit le député.

M. Fasquelle annoncera plus tard sa décision d'être ou non candidat à la présidence du parti en décembre, assurant que cette élection, à laquelle Laurent Wauquiez, numéro deux du parti, devrait annoncer sa candidature d'ici à la fin de l'été, pourrait réserver des "surprises".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Le Groupe Lacroix désire transformer sa gouvernance et devenir une Société Anonyme à Conseil d'administration

Publié le 19/07/2018

    Communiqué de presse 19/07/2018       Evolution de la gouvernance du Groupe LACROIX Vincent Bedouin devient Président-Directeur Général du Groupe…

Publié le 19/07/2018

Publication le 19 juillet 2018, 18h30 CET Information réglementée  - information privilégiée EVS Broadcast Equipment S.A.: Euronext Bruxelles (EVS.BR), Bloomberg (EVS BB), Reuters…

Publié le 19/07/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 devrait être inférieur à celui de 2017, a averti Boiron à l’occasion de la publication de ses revenus sur cette période. « En conséquence…

Publié le 19/07/2018

Les dirigeants espèrent que le deuxième semestre connaîtra "un solide rebond des marges et de la rentabilité"