5 281.29 PTS
-0.22 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
-0.24 %
DAX PTS
12 592.35
-0.17 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.21 %
5 932.32
+0.47 %
Nikkei PTS
20 296.45
+0.52 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

"Fainéants": propos de Macron d'"un mépris incroyable", selon Hamon

| AFP | 82 | Aucun vote sur cette news
Benoît Hamon, ex-candidat socialiste à la présidentielle, à Dunkerque, dans le nord de la France, le 24 août 2017
Benoît Hamon, ex-candidat socialiste à la présidentielle, à Dunkerque, dans le nord de la France, le 24 août 2017 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Benoît Hamon, chef de file du "Mouvement du 1er juillet" et ex-candidat PS à la présidentielle, a jugé dimanche d'"un mépris incroyable" les propos d'Emmanuel Macron sur les "fainéants", les considérant "pas tellement dignes d'un président de la République".

"Je trouve ça d'un mépris incroyable. Les fainéants, ce sont ceux qui vivent de la rente, les rentiers, ce sont ceux qui n'ont pas besoin de travailler pour gagner leur vie. Et beaucoup de rentiers ont choisi Emmanuel Macron comme leur champion", a-t-il déclaré à quelques journalistes à son arrivée à la réunion de rentrée de son mouvement.

Emmanuel Macron "aime la Grèce, mais en Grèce, on parle d'hubris, c'est la démesure et je pense que c'est qui le menace", a ajouté Benoît Hamon, dans une allusion au cadre des propos présidentiels, vendredi à Athènes.

Pour cet ex-ministre, "ce n'est pas bien et pas correct et surtout très insultant pour beaucoup de Français, ce n'est pas tellement digne d'un président de la République".

Emmanuel Macron, qui a déclaré vendredi à Athènes "assumer" ses propos polémiques tenus fin août sur la France qui "n'est pas un pays qui se réforme", a promis d'être "d'une détermination absolue". "Et je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes", a conclu le président français devant la communauté française.

Ces propos, sans évoquer de cibles spécifiques, ont suscité de vives réactions.

Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a affirmé dimanche qu'Emmanuel Macron, en assurant qu'il ne cèderait rien aux "fainéants", visait "la posture de la fainéantise" de "ceux qui n'ont pas eu le courage de faire les réformes nécessaires".

"Il a parlé des trente dernières années: François Hollande, Nicolas Sarkozy, Jacques Chirac ont su réformer sur certains sujets, mais n'ont jamais été assez loin parce qu'il fallait un courage, il fallait prendre un risque", a ajouté le porte-parole.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS