5 374.75 PTS
+0.04 %
5 365.50
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 285.18
-0.07 %
DAX PTS
12 978.10
-0.10 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.00 %
Nikkei PTS
21 696.65
+1.11 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Exonération de la taxe d'habitation: Aubry "extrêmement inquiète"

| AFP | 284 | 2 par 1 internautes
La maire PS de Lille, Martine Aubry, le 3 mars 2017 dans sa ville
La maire PS de Lille, Martine Aubry, le 3 mars 2017 dans sa ville ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives )

La maire de Lille Martine Aubry s'est dite "extrêmement inquiète" mercredi concernant la volonté du gouvernement de supprimer la taxe d'habitation pour 80% des ménages, craignant que l'Etat ne compense pas intégralement le manque à gagner pour les communes.

"Je considère que dire +pas de taxe d'habitation pour les gens qui gagnent peu+ c'est sans doute une très bonne mesure mais ce n'est pas comme ça qu'elle doit se faire. Elle doit se faire en compensant de manière intégrale, permanente et revalorisée aux villes", a expliqué Mme Aubry en marge d'une conférence de presse concernant la braderie de septembre.

"Quand l'Etat fait ça, il se dit d'abord +ah, je fais une mesure sociale, les gens vont être contents+. Mais qui va payer ? Les villes, et donc les citoyens des villes, soit en devant payer plus de taxe foncière soit en ayant moins de services", a-t-elle affirmé.

La suppression de la taxe d'habitation suscite l'inquiétude des maires, même si Emmanuel Macron a promis pendant la campagne de compenser par des fonds d'État le manque à gagner.

Mais selon la maire de Lille, "la taxe d'habitation, même si elle nous est remboursée aujourd'hui au montant où elle est, on maintiendra au mieux son montant dans les années suivantes" avant que l'Etat "ne réduise sa part" ensuite.

"Et dans une ville comme la nôtre qui s'accroît, nous savons pertinemment que le montant que nous rembourse l’État ne sera pas à la hauteur", a-t-elle estimé.

Les détails de la réforme, portant notamment sur les compensations pour les collectivités locales, seront discutés lors de la conférence des territoires qui se tiendra le 17 juillet au Sénat.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2017

Gilbert Dupont optimiste

Publié le 23/10/2017

DBV Technologies n'a toujours pas repris sa cotation après avoir annoncé, vendredi soir, que le critère principal de son étude de Phase 3 PEPITES sur Viaskin Peanut n’a pas atteint la limite…

Publié le 23/10/2017

Deuxième séance consécutive de baisse...

Publié le 23/10/2017

    Communiqué de Presse Paris (France) - Le 23 octobre 2017 à…

Publié le 23/10/2017

Financement dilutif

CONTENUS SPONSORISÉS