En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 847.53 PTS
-
4 816.00
-
SBF 120 PTS
3 868.16
-
DAX PTS
11 090.11
-0.41 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
-2.03 %
1.136
+0.02 %

Évasion fiscale: pour LFI, "la complaisance a assez duré"

| AFP | 575 | 3.67 par 3 internautes
Le leader de La France Insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, le 18 juin 2017 à Marseille
Le leader de La France Insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, le 18 juin 2017 à Marseille ( Anne-Christine POUJOULAT / AFP )

La France insoumise a lancé mardi une campagne nationale contre l'évasion fiscale, en dénonçant une "complaisance politique et judiciaire avec les délinquants" alors que ceux qu'elle considère comme des lanceurs d'alerte sont poursuivis en lieu et place "des multinationales et des banques".

"En vue du procès de Nicole Briend le 6 février et de l'association Attac le 12 février prochain, les députés de La France insoumise, entre autres, dénoncent la complaisance politique et judiciaire avec les délinquants et évadés fiscaux", écrivent les signataires dont les 17 députés LFI et des personnalités du mouvement comme Liêm Hoang Ngoc, ou Corinne Morel Darleux, dans une tribune publiée sur Mediapart.

"Ce ne sont pas les évadés fiscaux qui sont poursuivis ! Ce sont les lanceurs d'alerte!", protestent-ils à propos de ces deux affaires. La première, qui devait être jugée mardi à Carpentras (Vaucluse), concerne une opération de fauchage de chaises dans une agence BNP. De son côté, Attac est poursuivie par Apple après l'occupation de son magasin de Paris-Opéra.

"C'est particulièrement scandaleux parce qu'Apple a été condamné par la Commission européenne", relève LFI, en fustigeant par ailleurs une "volonté de lutte timide" de la part de Bruxelles, alors que l'évasion fiscale "coûte 60 à 80 milliards d'euros de manque à gagner pour le budget de l’État, soit 135 euros par mois à chaque contribuable".

"Il faut dire que le président de la Commission, Jean-Claude Juncker a lui-même organisé un véritable vol en bande organisée pendant des années lorsqu'il était Premier ministre du Luxembourg et accordait des passe-droit fiscaux aux multinationales qui s'installaient dans son pays au détriment des pays voisins", assurent-ils.

"Les oligarques comme les multinationales et les banques doivent enfin être poursuivis et condamnés", estiment les signataires, réclamant, si "certains évadés fiscaux passent entre les mailles du filet", que la loi soit "changée".

Dans sa campagne nationale, LFI souligne notamment que les 60 milliards d'euros de manque à gagner dans les caisses de l'État correspondent à "500.000 places en crèche, 200.000 logements publics nouveaux et l'isolation de 700.000 logements existants".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 Janvier 2019, 19h00   Cession à Azerion des dernières activités historiques de régie en Belgique, au Portugal et d'une participation en…

Publié le 22/01/2019

WISeKey et le Blockchain Research Institute signent un accord pour créer des Centres d'excellence de la Blockchain interconnectés à travers le monde L'accord a…

Publié le 22/01/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 janvier 2019 - L'Assemblée générale mixte de Sodexo s'est tenue le 22 janvier 2019 à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, sous la présidence de Sophie…