En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-0.95 %
4 763.5
-0.61 %
SBF 120 PTS
3 776.40
-0.94 %
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 822.23
+0.97 %
6 502.93
+0.85 %
1.137
+0.18 %

Européennes: Wauquiez refuse de s'allier à Dupont-Aignan

| AFP | 487 | Aucun vote sur cette news
Laurent Wauquiez, le président du parti Les Républicains, à Paris, le 09 octobre 2018
Laurent Wauquiez, le président du parti Les Républicains, à Paris, le 09 octobre 2018 ( Philippe LOPEZ / AFP/Archives )

Laurent Wauquiez a opposé une fin de non-recevoir à un courrier de Nicolas Dupont-Aignan proposant au patron de LR de le rejoindre pour les élections européennes, en le renvoyant à son alliance avec Marine Le Pen en 2017.

"Nous refuserons toute alliance électorale aussi bien avec le Rassemblement national qu'avec En Marche", écrit le président des Républicains (LR) dans une lettre datée de mardi et citée par Le Figaro jeudi, dont l'AFP a obtenu une copie.

M. Wauquiez répondait à un courrier du président de Debout la France (DLF), daté du 24 septembre, lui demandant de "larguer les amarres avec les centristes et les eurogagas qui ont mis la France dans l'impasse".

Considérant que Laurent Wauquiez pourrait "converger vers (ses) idées" eurosceptiques, M. Dupont-Aignan appelle à son "sens des responsabilités" pour le rejoindre "malgré (de) nombreuses déceptions".

Le patron de DLF, qui conduira sa propre liste sous la bannière des "Amoureux de la France", reproche au patron de LR "de réaffirmer la bouillie incompréhensible et indigeste des Républicains sur l'Europe" et de ne pas mettre "en accord (ses) actes et (ses) paroles" à propos d'un éventuel référendum sur l'immigration. Il dénonce aussi le "sabotage" de la candidature à la présidence des jeunes LR d'Eric Tegnér, partisan de l'union des droites entre LR, DLF et RN.

Le patron de LR lui répond vouloir "une refondation radicale de l'Europe" mais refuser la "double impasse" d'Emmanuel Macron qui "propose d'accélérer dans le mur" et de Marine Le Pen qui veut "sauter de la voiture".

Il renvoie M. Dupont-Aignan à son alliance d'entre-deux tours de la présidentielle de 2017 avec Marine Le Pen et son programme européen "qui serait un désastre pour la France".

"Plutôt que de discussions en coulisse ou d'accords d'appareils, nous devons au peuple français un débat démocratique franc et clair", estime M. Wauquiez.

M. Dupont-Aignan a également envoyé un courrier à Marine Le Pen pour lui demander de l'"aider à (son) tour", selon une copie de ce courrier obtenue par l'AFP.

Mais la présidente du Rassemblement national (ex FN), qui avait proposé en mai de faire liste commune avec le patron de DLF en proposant d'y figurer tous les deux aux dernières places, n'avait pas encore répondu jeudi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Icade a confié un mandat à un prestataire de services d’investissement portant sur le rachat de ses propres actions dans la limite d’un montant de 0,5 % de son capital (soit 372 679 actions) sur…

Publié le 18/12/2018

Anevia annonce le lancement d'une augmentation de capital de l'ordre de 1,2 ME par émission d'actions à bon de souscription d'action (ABSA 2018)...

Publié le 18/12/2018

Pour le troisième trimestre 2018, Pizzorno Environnement a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 61,5 millions d'euros, en léger retrait de 1,4 %. L'activité Traitement-Valorisation…

Publié le 18/12/2018

Plastic Omnium a confirmé la vente de son activité environnement au consortium Latour Capital/BpiFrance, pour un montant de 220 millions d'euros. Activité historique et fondatrice de la Compagnie…

Publié le 18/12/2018

Schuldscheindarlehen