En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

Européennes: le député Gilbert Collard (RN) en position éligible

| AFP | 509 | 1 par 1 internautes
Gilbert Collard, photographié le 1er octobre 2017
Gilbert Collard, photographié le 1er octobre 2017 ( GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives )

Le député du Rassemblement national Gilbert Collard fera partie des candidats éligibles sur la liste de son parti aux élections européennes, a-t-on appris auprès d'une source proche du RN.

Le député "aura une place éligible", a indiqué cette source à l'AFP.

"Je pourrais (...) oui", avait affirmé au conditionnel sur franceInfo l'avocat et député du Gard, interrogé pour savoir s'il serait sur la liste du RN en position éligible. Si Gilbert Collard est élu et quitte l'Assemblée nationale, il sera remplacé par son suppléant, selon le code électoral, et le parti gardera donc ses six députés.

"Je considère que le vrai combat maintenant se mène à Bruxelles et à Strasbourg. Le parlement (français) n'était pas grand-chose avant (l'élection d'Emmanuel) Macron. Mais depuis, il est devenu une chambre d'enregistrement avec une majorité disciplinaire complètement aux ordres", a expliqué Gilbert Collard.

La présidente du RN, Marine Le Pen, dont la liste est créditée d'environ 22% d'intentions de vote selon les sondages, avait présenté en janvier les 12 premiers candidats. Elle doit annoncer les 67 autres à la fin du mois. Elle-même sera candidate à la dernière place.

Gilbert Collard, qui était le seul député du RN avec Marion Maréchal dans la précédente législature, a estimé par ailleurs que l'ancienne députée RN du Vaucluse "pourrait être une bonne candidate" de son parti pour la présidentielle de 2022 "si Marine Le Pen n'était pas candidate, ce qu'elle doit être légitimement".

A propos du débat des têtes de liste sur France 2 jeudi soir, il a estimé que ce n'était "pas le boulot de la justice" de décider qui devait participer à la joute. "Ca va complètement plomber l'émission", a-t-il jugé.

"Quand un candidat (…) ne représente rien, ce qui est le cas de Florian Philippot (ancien bras droit de Marine Le Pen, NDLR), il ne faut pas pourrir, abîmer la qualité d'un débat", a-t-il affirmé.

La chaîne a consenti mardi à accueillir trois autres candidats à son débat, Benoît Hamon (Générations), Florian Philippot (Les Patriotes) et François Asselineau (UPR), après une décision de justice lui ordonnant de les inviter ou de les inclure dans un rendez-vous similaire.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…