En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.12 %
1.124
+0.06 %

Européennes : Jean Lassalle jette l'éponge, faute d'argent

| AFP | 229 | Aucun vote sur cette news
Le député non-inscrit des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle, le 5 mars 2019 à l'Assemblée nationale à Paris
Le député non-inscrit des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle, le 5 mars 2019 à l'Assemblée nationale à Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Le député non-inscrit des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle a indiqué samedi qu'il renonçait à se présenter aux élections européennes, faute de financements.

"Les conditions financières n'étaient pas réunies et mercredi soir, avec mon équipe, nous avons décidé que ce n'était pas la peine de maintenir une espèce de suspense", a indiqué le député à un correspondant de l'AFP, confirmant une information publiée dans la presse locale.

"C'est la première fois que je ne vais pas au bout d'un engagement", a regretté l'élu.

M. Lassalle a expliqué qu'il n'avait pas réussi à convaincre les banques de lui prêter de l'argent. "Elles m'ont expliqué que j'étais un candidat à risque, sur le plan du remboursement", a ajouté M. Lassalle qui soutient avoir tout fait pour tenter "de rassurer les banquiers", et avoir interpellé le Conseil constitutionnel ainsi que le ministre de l'Intérieur, sans succès.

Un candidat aux élections européennes doit atteindre un seuil minimum de 3% des voix pour prétendre à un remboursement des dépenses électorales.

Le député des Pyrénées-Atlantiques assure n'avoir pas voulu non plus se reposer sur les dons financiers de particuliers. "Je ne veux pas de dons qui puissent m'enchaîner".

Enfin, il a déploré n'avoir pas pu s'exprimer, notamment dans les médias du service public. "Il y a un mépris de la presse pour tout ce qui est différent, pour tout ce qui peut gêner un forme de débat", selon lui.

L'ancien candidat à l'élection présidentielle (1,21% en 2017) avait annoncé en mars qu'il comptait se présenter et cherchait de l'argent, déplorant qu'il "faille aujourd'hui entre 800.000 euros et 1 million d'euros" pour financer cette démarche.

Il a déjà annoncé en septembre dernier qu'il serait candidat aux élections présidentielles de 2022.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…