En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 783.42 PTS
-0.57 %
4 777.00
-0.70 %
SBF 120 PTS
3 807.37
-0.66 %
DAX PTS
10 874.29
-0.52 %
Dowjones PTS
24 135.46
-0.30 %
6 668.56
+0.00 %
1.139
-0.04 %

Européennes: Hamon dit non à une "liste commune" avec le PS

| AFP | 268 | Aucun vote sur cette news
Benoît Hamon, chef de file de Générations pour les européennes, prononce un discours lors d'un meeting au cirque d'hiver à Paris, le 6 décembre 2018
Benoît Hamon, chef de file de Générations pour les européennes, prononce un discours lors d'un meeting au cirque d'hiver à Paris, le 6 décembre 2018 ( Eric Feferberg / AFP )

Le chef de file de Générations pour les européennes, Benoît Hamon, a fermé la porte lundi à Lille à une liste commune avec le PS, à partir du moment où ce dernier "reste attaché" au Parti socialiste européen (PSE).

"On nous dit: +il faut faire une liste commune avec le Parti socialiste (...) Mais à partir du moment où on reste attaché à un parti, au niveau européen, qui propose de continuer à cogérer l'Europe (...) avec la droite européenne; à partir du moment où on a un candidat à la présidence de la commission (Frans Timmermans, NDLR), qui n'est pas moins libéral que (Jean-Claude) Juncker qui pourtant était conservateur; tant que cette clarification au niveau européen n'a pas eu lieu et que le Parti socialiste reste attaché à un parti européen qui est le supplétif des conservateurs, il n'est pas possible, pour la clarté des idées qu'on défend, de faire liste commune", a affirmé M. Hamon au cours d'un meeting qui a réuni plusieurs centaines de personnes.

Le Parti de Benoît Hamon, Générations, avait participé le 20 décembre à une réunion avec le PS, le PCF et Place publique, à l'initiative de ce petit dernier des partis de gauche, pour rapprocher les uns et les autres à l'approche des européennes de mai 2019.

Mais exception faite du PS, chacun semble bien décidé à tracer son sillon et à présenter sa propre liste, au risque de ne pas dépasser le seuil des 5% qui permet de désigner des parlementaires européens.

L'ancien candidat à la présidentielle PS a enfoncé le clou à Lille en appelant son auditoire à "(se) libér(er) des partis qui défendent (des) idées en campagne électorale, et ensuite font une politique totalement différente quand ils gouvernent tant l'Europe que la nation".

Il a une nouvelle fois appelé à un grand rassemblement citoyen, pour construire, au-delà des jeux d'appareil, une "grande alliance de gauche humaniste, écologiste, féministe, européenne".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

L'Allemagne étudie les moyens d'interdire l'utilisation des produits de Huawei Technologies Co. dans son infrastructure télécoms selon un représentant du gouvernement cité par le Wall Street…

Publié le 17/01/2019

Philippe Lagayette, administrateur référent de Renault, et Patrick Thomas, président du comité des nominations et de la gouvernance, ont confirmé...

Publié le 17/01/2019

  Le supercalculateur d'Atos permet au centre espagnol d'analyse génomique (CNAG-CRG) d'accélérer ses recherches     Paris, 17 janvier 2019 - Atos, leader…

Publié le 17/01/2019

Renault est finalement sorti du bois dans le sillage des déclarations de Bruno Le Maire la veille. Ainsi, Philipe Lagayette (administrateur référent de Renault) et Patrick Thomas (président du…

Publié le 17/01/2019

Le groupe PSA lance la production du moteur essence 3 cylindres Turbo Pure Tech dans l’usine de Tychy, en Pologne. Ce site a bénéficié de 250 millions d’euros d’investissements afin…