En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 395.52 PTS
-0.56 %
5 388.00
-0.48 %
SBF 120 PTS
4 274.00
-0.58 %
DAX PTS
11 626.46
-1.37 %
Dowjones PTS
25 783.46
-0.40 %
7 342.97
-0.09 %
1.135
-0.01 %

Européennes: Glucksmann candidat pour prendre la tête d'une liste d'union de la gauche

| AFP | 128 | 1 par 2 internautes
Raphaêl Glucksmann à Paris le 11 octobre 2016
Raphaêl Glucksmann à Paris le 11 octobre 2016 ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

L'essayiste Raphaël Glucksmann a confirmé vendredi sur France Inter sa candidature pour les élections européennes du 26 mai, à la tête d'une liste de rassemblement de la gauche qui devrait recevoir samedi le soutien du PS.

"Moi je propose ma candidature pour être tête de liste", a déclaré M. Glucksmann, qui avait fondé avec une vingtaine d'autres personnalités en novembre le parti Place publique. "Demain (samedi), je suis confiant que le Parti socialiste va nous rejoindre", à l'occasion de son Conseil national, a-t-il ajouté.

"Je ne rejoins pas le Parti socialiste, j'appelle toutes les forces qui défendent les mêmes principes à se rassembler et à s'unir", a-t-il dit, en regrettant une nouvelle fois l'éparpillement des forces à gauche --Générations, EELV, PCF, LFI ont d'ores et déjà annoncé une liste en prévision du scrutin du 26 mai.

France Inter a indiqué que sa compagne, la journaliste Léa Salamé, allait se retirer de l'antenne pour "éviter tout soupçon de conflit d'intérêt" après l'annonce de cette candidature.

Le premier secrétaire du PS Olivier Faure a accueilli favorablement l'annonce de M. Glucksmann. "Accepter la division de la gauche et des écologistes c'est accepter (le) face à face exclusif entre libéraux et nationalistes. Avec Place publique et tous ceux qui rejoindront cette démarche s'ouvre un chemin, celui des +combats communs+. Je demanderai demain aux socialistes de s'y engager", a-t-il écrit sur Twitter.

Raphaël Glucksmann s'est dit "convaincu" que d'autres partis pourraient se joindre à cette "dynamique", notamment Générations, le mouvement lancé par Benoît Hamon, candidat socialiste à la présidentielle 2017.

Mais ce dernier a rejeté par avance vendredi matin sur RTL l'appel lancé par l'essayiste de 39 ans, qui avait contribué à l'écriture de son grand discours de Bercy pendant la campagne présidentielle. "Une voix en faveur d'une liste socialiste est une voix perdue pour la gauche", a-t-il fustigé.

La maire de Lille, Martine Aubry, a apporté son soutien à M. Glucksmann en appelant "tous ceux à gauche qui se battent pour une Europe sociale, écologique et démocratique" à se "rassembler derrière (s)a candidature" et à dépasser "les egos et les appareils".

Au Parti socialiste, la volonté de M. Faure de laisser la tête de liste au représentant d'une formation politique née il y a quelques mois fait cependant grincer des dents.

Sur Twitter, le sénateur PS Rachid Temal, qui avait soutenu Olivier Faure au congrès de Poitiers, s'est à nouveau dit favorable vendredi à une liste "socialiste ouverte à la gauche et à la société civile", conduite par "une tête de liste socialiste".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/03/2019

La FIFA et le Comité d'Organisation Local (LOC) annonce qu'Orange devient le 6e Supporter national de la 8e édition de la Coupe du Monde Féminine de...

Publié le 20/03/2019

Arrivées de Laëtitia Desfossés en tant que Directeur Général Finance, Stratégie & Développement, et de Anne-Flore Le Gal au poste de Directrice des Ressources Humaines...

Publié le 20/03/2019

Google s’est vu infliger pour la troisième fois depuis juin 2017 une lourde amende de la part de la Commission européenne. La célèbre firme Internet devra payer 1,49 milliard d'euros en raison…

Publié le 20/03/2019

All Nippon Airways (ANA) a réceptionné son premier A380 à Toulouse, devenant ainsi le 15e opérateur du super-jumbo...

Publié le 20/03/2019

Foncière INEA a annoncé le lancement d’une augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) de ses actionnaires d’un montant brut maximum…