En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 396.12 PTS
+0.4 %
4 333.00
-1.04 %
SBF 120 PTS
3 444.49
+0.58 %
DAX PTS
9 935.84
+1.22 %
Dow Jones PTS
22 140.52
-0.84 %
7 884.86
-0.05 %

Etats-Unis: où en sont les principaux candidats démocrates ?

| AFP | 332 | Aucun vote sur cette news
Les candidats à l'investiture démocrate lors d'un débat organisé par la chaîne CBS News à Charleston, en Caroline du Sud, le 25 février 2020
Les candidats à l'investiture démocrate lors d'un débat organisé par la chaîne CBS News à Charleston, en Caroline du Sud, le 25 février 2020 ( Logan CYRUS / AFP )

Trois jours avant un scrutin crucial en Caroline du Sud qui déterminera la dynamique juste avant l'avalanche de votes du "Super Tuesday", où en sont les sept principaux candidats à l'investiture démocrate pour la Maison Blanche?

- Bernie Sanders -

Assailli par ses rivaux lors d'un débat démocrate mardi à Charleston, notamment sur ses anciens flirts avec des régimes communistes mais aussi le flou autour du financement de sa profonde réforme du système de santé, Bernie Sanders, 78 ans, est le grand favori de la course à l'investiture du parti.

Le sénateur indépendant du Vermont, qui est en tête des sondages nationaux avec 29% des intentions de vote, pourrait se permettre de perdre le vote des primaires en Caroline du Sud samedi et resterait très bien placé pour le scrutin décisif du "Super Tuesday" mardi, lorsque 14 Etats voteront.

Joe Biden

"Je vais gagner la Caroline du Sud", a martelé Joe Biden, 77 ans, lors du débat de mardi où il s'est montré plus combatif que lors des précédentes joutes télévisées.

L'ancien vice-président, qui mène dans les sondages en Caroline du Sud avec 30,3% des intentions de vote, mise gros sur ce scrutin au sein d'un Etat où les Noirs représentent plus de la moitié de l'électorat démocrate. Une victoire permettrait à M. Biden de se relever après ses résultats piteux dans l'Iowa et le New Hampshire et ainsi relancer la dynamique de sa campagne avant le "Super Tuesday". Mais les doutes sur son âge, sa forme, après des gaffes remarquées, et sa capacité à être président ne sont pas prêts de disparaître.

- Michael Bloomberg -

Le milliardaire Michael Bloomberg, 78 ans, se positionne en troisième dans les sondages nationaux, après avoir inondé le pays de publicités, puisant plus de 500 millions de dollars dans sa fortune personnelle pour financer sa campagne. Mais l'image bien lisse projetée dans ses spots de campagne a été craquelée après ses prestations, d'abord désastreuse puis plus ferme sans pour autant faire d'étincelles, lors des deux débats auxquels il a pris part.

Si l'ancien maire de New-York ne participe pas au scrutin en Caroline du Sud, il demeure un concurrent solide pour le vote du "Super Tuesday".

Pete Buttigieg

Quasi inconnu il y a un an, Pete Buttigieg, 38 ans, fait figure de révélation de la campagne des primaires démocrates avec des bons résultats inattendus aux scrutins de l'Iowa et du New Hampshire.

L'ancien maire de South Bend, ouvertement homosexuel, manque toutefois de soutien au sein des minorités du pays, qui lui reprochent son bilan en matière de discrimination raciale et, pour certains électeurs religieux, son orientation sexuelle. Or cet électoral est crucial pour qu'un démocrate décroche la Maison Blanche. Obtenir un bon score en Caroline du Sud sera un vrai défi pour le candidat modéré actuellement cinquième dans les sondages dans cet Etat.

Elizabeth Warren

Un temps favorite des primaires démocrates, Elizabeth Warren, 70 ans, dont le programme est très à gauche, voit son horizon obstrué par les bonnes performances de Bernie Sanders, "socialiste" autoproclamé.

Féroce dans les débats publics, la sénatrice progressiste est à la traîne dans les sondages et en situation très périlleuse après trois mauvais résultats aux primaires démocrates. Dégager un bon score en Caroline du Sud constituera pour elle un défi de taille.

Amy Klobuchar

Après une troisième place surprise dans le New Hampshire, la sénatrice Amy Klobuchar, 59 ans, est désormais à la peine dans les sondages. Les échéances décisives des primaires en Caroline du Sud et du "Super Tuesday" seront redoutables pour la candidate modérée du Midwest, qui pourrait bien devoir jeter l'éponge en mars, faute de financements suffisants et sous la pression de démocrates qui s'inquiètent de voir le vote modéré se diviser entre autant de candidats, face à un Bernie Sanders en plein élan.

- Tom Steyer -

Le milliardaire et philanthrope Tom Steyer, 62 ans, joue son va-tout en Caroline du Sud où il s'est concentré sur la communauté noire de l'Etat à coups de publicités et de réunions publiques, dépensant plus de 20 millions de dollars selon CNN.

Une stratégie qui lui permet de pointer en troisième position des intentions de vote dans cet Etat. S'il ne réussit pas son pari, la course pourrait cependant se terminer rapidement pour M. Steyer, lui aussi sous pression pour dégager la voie à un vote plus modéré.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 31/03/2020

La société détient à ce jour un portefeuille de près de 100 brevets délivrés

Publié le 31/03/2020

Gecina coupe ses prévisions pour 2020...

Publié le 31/03/2020

Le confinement généralisé en Europe a entraîné la fermeture temporaire des campings aux vacanciers, entraînant une baisse mécanique de la facturation directe des abonnements d'accès...

Publié le 31/03/2020

La BEI va prendre 1,47% du capital social de la société...

Publié le 31/03/2020

Dassault Aviation poursuit son approvisionnement de plusieurs centaines de milliers de masques de différents types...