En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 659.08 PTS
-
5 646.50
-
SBF 120 PTS
4 464.70
-
DAX PTS
12 457.70
+0.55 %
Dowjones PTS
27 094.79
-0.19 %
7 901.79
+0.17 %
1.105
+0.10 %

Emplois fictifs: Sylvie Goulard a remboursé 45.000 euros au Parlement européen

| AFP | 1692 | 4.78 par 18 internautes
Sylvie Goulard le 15 juin 2017 à Paris
Sylvie Goulard le 15 juin 2017 à Paris ( joel SAGET / AFP/Archives )

L'ancienne eurodéputée et ex-ministre Sylvie Goulard, candidate de la France à la commission européenne, a remboursé 45.000 euros brut au Parlement européen, dans l'affaire des emplois fictifs présumés d'assistants parlementaires Modem, a indiqué son entourage à l'AFP vendredi, confirmant une information du Point.

"Elle a payé au Parlement européen ce que le Parlement européen estimait lui être dû", ajoute son entourage.

Ce remboursement correspond aux salaires et aux charges de son assistant parlementaire Stéphane Thérou et "concerne la période d'emploi de l'assistant du 1er juillet 2014 au 28 février 2015", précise une source proche de l'enquête judiciaire française.

Sylvie Goulard entamait alors son second mandat (les élections européennes ont eu lieu fin mai 2014) après un changement de circonscription, d'Ouest à Sud-Est. Durant la période citée, "il n'y a pas de preuve de travail" de Stéphane Thérou, ajoute une autre source proche du dossier.

Selon l'entourage de Sylvie Goulard, M. Thérou recherchait alors un emploi et "cela a pris plus de temps que prévu. Elle a continué de le payer plutôt que de le licencier sèchement. Cela correspond à une somme brut. Il y a dedans des congés payés, des indemnités de fin de contrat".

Le 30 août, le Parlement européen avait clos cette affaire, sans préciser le montant du remboursement. "Il y a des irrégularités administratives mineures notées, non systématiques et non intentionnelles. Le remboursement lié à cette affaire a été effectué", avait alors déclaré une porte-parole interrogée par l'AFP.

Mme Goulard a été choisie par Emmanuel Macron pour occuper le poste de la France à la commission européenne, intronisée le 1er novembre. Elle doit encore être auditionnée par le Parlement pour obtenir le poste.

La désignation de Sylvie Goulard avait provoqué quelques grincements de dents en raison de son implication présumée dans cette affaire d'emplois fictifs d'assistants des eurodéputés du parti Modem.

Cette spécialiste de l'UE aux compétences reconnues et eurodéputée centriste de 2009 à 2017, avait dû quitter son poste de ministre des Armées un mois à peine après sa nomination en 2017, en raison de cette affaire qui a également provoqué le départ des centristes François Bayrou et Marielle de Sarnez.

L'enquête judiciaire française sur ce dossier se poursuit. A ce jour, Sylvie Goulard n'a pas été convoquée.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
18 avis
Note moyenne : 4.78
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2019

Advenis solde sa participation dans le capital de la société C-Quadrat Asset Management France...

Publié le 19/09/2019

Videlio poursuit sa stratégie d'expansion endogène et d'investissement...

Publié le 19/09/2019

En cas de réalisation des conditions suspensives, la concrétisation de cette acquisition est attendue d'ici la fin de l'année civile 2019...

Publié le 19/09/2019

Ce relèvement de notation concerne les Caisses Régionales, de Crédit Agricole S.A. et de Crédit Agricole CIB...

Publié le 19/09/2019

Ce relèvement de notation concerne les Caisses Régionales, de Crédit Agricole S.A. et de Crédit Agricole CIB...