En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 985.45 PTS
-0.79 %
4 956.0
-1.06 %
SBF 120 PTS
3 977.96
-0.88 %
DAX PTS
11 244.54
-0.85 %
Dowjones PTS
24 969.21
-1.75 %
6 669.26
-2.88 %
1.144
+0.23 %

Élections européennes : Royal "réfléchit" et décidera en janvier

| AFP | 227 | 5 par 2 internautes
Ségolène Royal en décembre 2017
Ségolène Royal en décembre 2017 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

"Je réfléchis" : Ségolène Royal, sollicitée par certains pour prendre la tête d'une liste aux élections européennes de mai 2019, a confirmé mercredi qu'elle déciderait "au mois de janvier" si elle "peut être utile pour l'avenir de la France en Europe".

"C'est vrai que je suis aujourd'hui sollicitée, je regarde, je réfléchis", a expliqué l'ancienne candidate à la présidentielle de 2007, interrogée par France Inter, à l'occasion de la sortie de son livre "Ce que je peux enfin vous dire" (Fayard).

"Je ne sais pas, on verra au mois de janvier", a-t-elle répété, comme elle l'avait déjà dit le 24 octobre à l'AFP.

Mme Royal verra notamment si elle peut "être utile pour répondre à une question qui est aujourd'hui cruciale: l'avenir de l'Europe qui est très menacé et l'avenir de la France en Europe".

"Ce n'était pas du tout mon idée ni l'itinéraire que j'avais imaginé d'être candidate et de replonger dans la vie politique avec les épreuves que ça représente", a souligné l'actuelle ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles.

Le nom de l'ancienne ministre de l'Environnement a refait surface depuis quelques semaines et a été évoqué dans les possibilités de tête de liste pour le seul PS, perspective qu'elle a refusée mi-octobre. Elle n'a en revanche pas fermé la porte à une liste de gauche et écologique plus large.

Le premier secrétaire du PS Olivier Faure avait estimé jeudi dernier que Ségolène Royal était "une grande figure de la gauche et de l'écologie et à ce titre-là, elle peut incarner ce rassemblement" de la gauche pour éviter le "suicide" de la division.

"Je pense qu'elle ferait une excellente candidature", avait renchéri lundi le patron des sénateurs socialistes Patrick Kanner.

Le député PS des Landes Boris Vallaud s'est montré plus prudent mercredi sur Cnews: "Je ne veux pas faire de spéculations parce que je ne connais rien des intentions de Ségolène Royal".

"Pour une fois, je vais peut-être choisir en fonction de ce que j'ai envie de faire moi personnellement", a précisé sur France Inter Mme Royal qui craint ce que "ça va déclencher en terme d'égo et d'agressivité".

La finaliste de la présidentielle de 20007 rappelle dans son livre les nombreuses attaques misogynes dont elle a été victime dans sa carrière.

"Le plus dur, je pense, c'est d'être remise en cause dans son intelligence, d'être traitée de folle, de quelqu'un d'incontrôlable, qui perd ses nerfs", a souligné l'ancienne ministre, précisant que la misogynie était aussi répandue à droite qu'à gauche.

"Ce que j'ai voulu décrire, c'est ce qu'une femme subit en politique et qu'un homme ne subit pas, en mettant bout à bout l'ensemble de ces attaques, sans mettre les noms, chacun se reconnaîtra", a-t-elle ajouté, précisant avoir été encouragée par le mouvement +Metoo+ pour mettre fin à la "loi du silence".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

SuperSonic Imagine, spécialisée dans l’imagerie médicale par échographie, va présenter son nouvel échographe Aixplorer MACH 30 au Congrès annuel de la RSNA, la Société de Radiologie…

Publié le 19/11/2018

Changements importants au sein du Comité Exécutif de L'Oréal     Clichy, le 19 novembre 2018 - Le Groupe L'Oréal annonce des changements importants au sein de son…

Publié le 19/11/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 19/11/2018

Lyon, le 19 novembre - Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, démarre une thèse CIFRE - Convention Industrielle de Formation par…