En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 924.89 PTS
-1.21 %
4 905.5
-0.08 %
SBF 120 PTS
3 923.96
-
DAX PTS
11 066.41
-
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.138
+0.15 %

Elections européennes: Marine Le Pen veut mettre "un coup d'arrêt" à l'UE

| AFP | 257 | Aucun vote sur cette news
Marine Le Pen le 23 juillet 2018 à Paris
Marine Le Pen le 23 juillet 2018 à Paris ( FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives )

Marine Le Pen a estimé vendredi que les élections européennes de mai 2019 peuvent être l'occasion de "mettre un coup d'arrêt" à l'Union européenne et de "faire basculer la majorité" au Parlement européen.

La présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN) faisait vendredi son premier déplacement depuis les congés d'été à la Foire de Châlons-en-Champagne (Marne), en présence d'eurodéputés RN, avant sa rentrée politique le 16 septembre avec un meeting à Fréjus (Var).

Interrogée pour savoir si le RN était déjà en campagne pour ce scrutin, elle a souligné que son parti est "en campagne permanente": "nous menons un combat de tous les jours contre cette Union européenne et il est évident que nous sommes déjà prêts à expliquer aux Français les raisons pour lesquelles plus que jamais il faut que l'Union européenne s'arrête", a-t-elle ajouté devant la presse.

"Au moment où il y a une véritable révolution démocratique en Europe qui émerge, pour la première fois en réalité dans l'histoire on a la possibilité de faire basculer la majorité qui existe au Parlement européen et donc mettre un coup d'arrêt à cette Union européenne qui est objectivement délétère", a-t-elle poursuivi.

Elle a à cet égard estimé qu'il y aurait "une nouvelle étape" à cette "révolution" dimanche en Suède, où les électeurs sont appelés à voter pour les législatives.

"C'est un signal important que de venir dire qu'on ne se désintéresse pas - loin de là - de la situation de la ruralité et de l'agriculture", a encore dit Mme Le Pen.

"C'est toujours une de nos préoccupations principales parce que cette agriculture va de plus en plus mal", a-t-elle noté, en estimant que "l'Union européenne porte une très lourde responsabilité dans la situation catastrophique de notre agriculture".

Elle a appelé à défendre "non seulement notre indépendance, notre souveraineté alimentaire, mais aussi notre sécurité sanitaire", car "au moment où chacun parle écologie il faut rappeler à nos compatriotes que la sécurité alimentaire ça fait partie de l'écologie, et que rien n'est fait pour préserver cette sécurité en France".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

Après avoir obtenu l'autorisation réglementaire nécessaire, Amundi annonce le lancement d'un programme de rachat d'actions, via un mandat conclu avec...

Publié le 20/11/2018

A l'issue de cette cession, la participation d'Axa au capital d'EQH diminue, passant de 72,2% des actions ordinaires d'EQH en circulation à 59,3%...

Publié le 20/11/2018

Son appareil est un dispositif d'épuration d'air dédié aux grands volumes intérieurs...

Publié le 20/11/2018

Statum, co-dirigée notamment par Brice Aquilina (ex I-prospect) vient renforcer l'offre Média du Groupe...