En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 476.17 PTS
-0.33 %
5 462.00
-0.37 %
SBF 120 PTS
4 382.25
-0.34 %
DAX PTS
12 356.61
-0.60 %
Dowjones PTS
26 598.02
-0.54 %
7 529.63
-0.02 %
1.176
+0.11 %

Élections européennes: Bayrou souhaite le retour à "une circonscription nationale"

| AFP | 247 | Aucun vote sur cette news
Le président du MoDem François Bayrou lors de l'université de rentrée du MoDem à Guidel (Morbihan), le 29 septembre 2017
Le président du MoDem François Bayrou lors de l'université de rentrée du MoDem à Guidel (Morbihan), le 29 septembre 2017 ( DAMIEN MEYER / AFP )

Le président du MoDem François Bayrou a plaidé dimanche pour le retour à "une circonscription nationale" pour les élections européennes de 2019, critiquant le choix de diviser la France en "régions totalement artificielles".

"Je suis pour qu'on ait le courage de revenir à une circonscription nationale pour les élections européennes. Pour qu'on puisse enfin avoir un débat à l'échelle de la nation, qui doit choisir son destin et le type d'Europe dans laquelle elle veut vivre", a déclaré M. Bayrou en clôture de l'université de rentrée du MoDem à Guidel (Morbihan).

Depuis les élections européennes de 2004, la France est divisée en huit circonscriptions (Est, Ouest, Ile-de-France...). Le nombre d'eurodéputés par circonscription (74 au total en 2014) est fixé par décret.

"Je propose que l'on rompe avec l'absurdité perverse d'avoir bâti des élections européennes morcelées en régions totalement artificielles dans lesquelles les députés européens n'habitaient même pas", s'est insurgé M. Bayrou.

Dans la perspective de ces élections, qualifiées "d'échéance très importante", M. Bayrou a aussi demandé "qu'un certain nombre de sièges soient élus sur des listes transnationales", rejoignant un souhait d'Emmanuel Macron.

"Ca permettra que les Européens participent à un débat qui pour une fois ne soit pas localisé, mais pour l'ensemble de l'Union", a-t-il insisté, en se réjouissant que "l'idée européenne ait repris son statut véritable" grâce à M. Macron.

"Quand il n'y a pas de projet français en Europe, il n'y a pas de projet. C'est comme ça. Le fait que soit apparu un projet cohérent, enthousiaste et ferme, tout d'un coup ça entraîne toutes les autres ambitions", a-t-il encore vanté, en référence au discours du président de la République sur l'Europe prononcé mardi à La Sorbonne.

"J'ai été très heureux d'entendre Emmanuel Macron se situer comme un souverainiste européen", a relevé M. Bayrou.

"Car qui veut parler de défense, d'immigration, de frontières, de politique industrielle, d'équilibres des territoires, de lutte pour l'environnement, dans le seul cadre de nos frontières nationales ? Qui est assez fou pour cela?", s'est-il interrogé, déclenchant les applaudissements des cadres et militants du MoDem.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

  COMMUNIQUE DE PRESSE   Luxembourg, le 24 septembre…

Publié le 24/09/2018

Par les Nations Unies

Publié le 24/09/2018

Le géant canadien Barrick Gold a annoncé son intention de racheter son concurrent Randgold Resources, producteur coté à la Bourse de Londres. L'opération donnerait naissance au numéro un mondial…

Publié le 24/09/2018

PSB Industries va introduire en bourse (sur Euronext Growth) sa filiale Baikowski, leader européen dans le domaine de la chimie de spécialités...

Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société anonyme Total a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en hausse, le...