En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 879.5
-0.45 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
+0.04 %

Élections catalanes: précautions renforcées contre la désinformation

| AFP | 357 | Aucun vote sur cette news
Des boîtes de bulletins de vote destinés à l'élection régionale de jeudi entreposées à l'université de Barcelone, le 20 décembre 2017
Des boîtes de bulletins de vote destinés à l'élection régionale de jeudi entreposées à l'université de Barcelone, le 20 décembre 2017 ( PAU BARRENA / AFP )

Le gouvernement espagnol, soucieux de limiter la diffusion de fausses nouvelles ou de campagnes de désinformation lors ou à l'issue du scrutin de jeudi en Catalogne, a annoncé avoir pris une série de mesures de précaution.

- Un décompte manuel

Les bureaux ouvriront à 09H00 (08H00 GMT) et fermeront à 20H00 (19H00 GMT).

Dès leur fermeture, ils procèderont au décompte manuel des bulletins-papier glissés dans des enveloppes et communiqueront leurs résultats à une société privée, Indra, chargée par le gouvernement de les collecter, les compiler et les annoncer.

Indra annoncera les résultats au fur et à mesure de leur arrivée. Vers 22H00 (21H00 GMT), environ 80% des votes devraient avoir été comptés.

Le décompte officiel des bulletins ne commencera que le 24 décembre, et durera au maximum trois jours.

"Le processus n'est en aucun point informatisé. Il sera donc impossible qu'une attaque informatique vienne perturber le comptage. Tout est fait à la main, sur papier", a assuré un responsable gouvernemental.

Contrairement à ce qui s'est fait dans les élections précédentes en Espagne, il n'y aura pas de sondages sortie-des-urnes.

- La lutte contre les "fake news"

Par crainte de la diffusion de fausses nouvelles ou de campagnes de désinformation sur internet entre la clôture du scrutin et l'annonce officielle des résultats, "un système de repérage de fausses nouvelles ("fake news") a été renforcé", a indiqué une source proche du gouvernement.

Les médias seront avertis si certains sites web diffusent des fausses nouvelles et pourront être tenus pénalement responsables s'ils les reprennent. Quand aux sites eux-mêmes "ils pourraient être bloqués avec l'accord de la justice".

- Un audit par les séparatistes

Quelque 5,5 millions d'électeurs sont appelés à participer aux élections de jeudi en Catalogne, qui pourraient battre un record de participation.

Les autorités de Madrid les ont imposées après avoir destitué le gouvernement régional et dissous le Parlement catalan, après sa proclamation unilatérale d'indépendance du 27 octobre.

Les séparatistes, y compris l'influente association indépendantiste Assemblée nationale catalane (ANC), ont fait courir le bruit de risques de manipulation des résultats par le gouvernement espagnol.

Même si l'ANC estime désormais que "le décompte sera propre", l'association a prévu de déployer dans les bureaux de vote 4.000 volontaires qui collecteront les résultats de chaque bureaux et les enverront dans un centre à Barcelone où ils seront additionnés, pour parvenir à un résultat parallèle.

"Cela nous permettra, au cas où il y aurait des écarts importants en certains endroits, de savoir précisément où demander des recomptages", a ajouté la même source.

Un responsable du parti séparatiste Esquerra Republicana de Catalunya (ERC, gauche républicaine de Catalogne), dont le leader Oriol Junqueras est emprisonné, assure que "tous les bureaux seront surveillés de près".

Le gouvernement de M. Rajoy a toutefois rappelé que le seul décompte officiel était celui de la commission électorale nationale, qui ne débutera que le 24 décembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...