En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 446.78 PTS
+0.45 %
5 444.00
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.00 %
DAX PTS
12 661.54
-
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Education: Blanquer installe son conseil scientifique

| AFP | 347 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer, le 3 janvier 2017 à Paris
Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer, le 3 janvier 2017 à Paris ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )

Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer installe mercredi un conseil scientifique dirigé par le professeur de psychologie cognitive Stanislas Dehaene, qui se penchera notamment sur le contenu des formations enseignantes ou des manuels scolaires, a-t-il indiqué dans un entretien au Figaro.

Après l'annonce de la création de ce conseil, en novembre, une cinquantaine de chercheurs s'étaient inquiétés qu'une discipline - les neurosciences - puisse s'imposer au détriment d'autres mouvements pédagogiques.

"L'arrivée des sciences cognitives (...) suscite des réactions défensives", regrette Jean-Michel Blanquer dans un entretien donné avec Stanislas Dehaene au Figaro publié mercredi. "C'est par des approches pluridisciplinaires que nous pourrons nourrir nos réflexions".

Les neurosciences explorent l’organisation et le fonctionnement du cerveau. Les progrès considérables accomplis ces dernières années grâce au développement des techniques d’imagerie cérébrale permettent d’apporter de nouvelles réponses sur son fonctionnement. De nombreux scientifiques partagent l’idée que l’enseignant devrait se saisir des éléments de connaissance sur le cerveau pour enseigner et adapter ses pratiques aux activités cognitives de l’élève.

Le conseil sera composé de 21 membres, dont un tiers issu des sciences cognitives, selon le journal. Les autres membres seront des philosophes, sociologues, chercheurs en sciences de l'éducation, ou encore économistes, dont Esther Duflo.

Plusieurs domaines devraient être étudiés de manière prioritaire comme "le contenu des formations enseignantes". "Le conseil scientifique cherchera à délimiter les connaissances que tout professeur devrait maîtriser", précise Stanislas Dehaene.

Il étudiera aussi "quels contenus pédagogiques sont les plus efficaces, ce qui pose la question des manuels scolaires", ajoute-t-il, soulignant qu'au moins 30% des classes de CP, par exemple, "n'en ont pas".

Troisième domaine d'étude : "Établir la meilleure façon de mesurer les progrès des élèves" en regardant par exemple quelle est "l'utilité des tests en CP".

Le conseil se penchera aussi sur la "métacognition", c'est à dire "le fait de comprendre ses propres processus d'apprentissage pour mieux apprendre à apprendre" et enfin sur la question du handicap à l'école.

"Ce conseil aura pour mission de faire évoluer le système, en aidant à mesurer les progrès des élèves, en proposant des expérimentations pour définir quels facteurs conduisent aux progrès les plus rapides et durables, et en contribuant à la diffusion des méthodes pédagogiques qui ont fait leurs preuves", ajoute Jean-Michel Blanquer.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

L'USD/JPY a dépassé une ligne de tendance baissière

Publié le 18/07/2018

Croissance de 4,3% au T2 à taux de change constants

Publié le 18/07/2018

Altice Europe a refinancé 2,75 milliards de dollars de dette de sa filiale Altice France, en deux tranches de 1 et 1,75 milliard. L'opérateur avait déjà refinancé lundi 2,5 milliards d'euros de…

Publié le 18/07/2018

Guy Degrenne a ramené sa perte nette à 10 millions d'euros à l'issue de l'exercice 2017-2018 clos fin mars, après -10,2 millions sur l'exercice précédent. Elle inclut notamment un profit de 1,6…

Publié le 18/07/2018

2RH (holding des marques SHARK Helmets, Bering, Basgter, Segura & Cairn) et spécialiste de l'équipement moto et outdoor, vient de confirmer l'entrée à...