5 115.39 PTS
+0.00 %
5 124.50
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 089.38
+0.00 %
DAX PTS
12 174.30
+0.00 %
Dowjones PTS
21 812.09
-0.40 %
5 851.78
+0.00 %
Nikkei PTS
19 353.77
-0.42 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

"Dysfonctionnements inacceptables" à l'Assemblée, "où sont les chefs ?", demande Batho

| AFP | 138 | 3 par 1 internautes
La députée Nouvelle Gauche Delphine Batho lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale à paris, le 22 juin 2017
La députée Nouvelle Gauche Delphine Batho lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale à paris, le 22 juin 2017 ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

La députée Nouvelle Gauche Delphine Batho a dénoncé vendredi des "dysfonctionnements inacceptables" à l'Assemblée nationale, "parce que la majorité n'est pas dirigée", fustigeant l'absence des "chefs".

Réfutant "complètement" le terme de "bizutage", employé notamment par le président de l'Assemblée nationale François de Rugy (REM), Mme Batho a affirmé sur franceinfo que "ce qui se passe est en réalité très affligeant et même catastrophique".

"On est dans un débat sur la moralisation de la vie publique, sur la confiance dans la démocratie et il y a des dysfonctionnements répétés du Parlement depuis le début de la semaine, et encore cette nuit, qui sont inacceptables", a-t-elle poursuivi. "Parce que la majorité n'est pas dirigée", a-t-elle accusé.

"Le problème qui est posé n'est pas de pointer du doigt des jeunes collègues, c'est-à-dire des nouveaux députés qui n'ont pas nécessairement une longue expérience des débats parlementaires, ce n'est pas à eux qu'il faut faire porter le chapeau", a affirmé la députée des Deux-Sèvres.

"Les chefs ils sont où? Il sont où les chefs quand il y a des discussions à l'Assemblée nationale? Président du groupe majoritaire (Richard Ferrand, ndlr), pas là. Président de l'Assemblée nationale, pas là. Ministre des Relations avec le Parlement (Christophe Castaner), pas là".

"Tous les groupes de l'opposition participent à ce débat sur la confiance dans la démocratie avec la volonté d'être constructifs, d'être ambitieux", a-t-elle assuré. "Il n'y a pas de volonté d'être dans une forme d'obstruction, de multiplier les incidents".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/08/2017

La Bourse de Paris a terminé en légère baisse et en manque d’initiatives à la veille du début du symposium de Jackson Hole (réunion de grands banquiers centraux mondiaux).

Publié le 24/08/2017

L'indice du climat des affaires en France en août est ressorti à 109, vient d'indiquer l'Insee, au plus haut depuis avril 2011. Il était de 108 en juillet.source : AOF

Publié le 24/08/2017

LafargeHolcim pourrait réagir aujourd'hui en Bourse à la publication des résultats semestriels de son concurrent CRH. Le groupe irlandais a fait état d'une hausse de 27% de son bénéfice…

Publié le 24/08/2017

Berenberg a initié sa couverture de Dassault Systèmes avec une recommandation Conserver et un objectif de cours de 80 euros. Le bureau d'études note que le groupe français fait face à une forte…

CONTENUS SPONSORISÉS