5 239.37 PTS
+0.04 %
5 227.50
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 190.26
-0.04 %
DAX PTS
12 559.37
-0.02 %
Dowjones PTS
22 373.54
+0.01 %
5 984.28
-0.11 %
Nikkei PTS
20 310.46
+0.05 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Dupont-Aignan prône une "recomposition politique" de la droite

| AFP | 115 | Aucun vote sur cette news
Nicolas Dupont-Aignan, ici dans les couloirs de l'Assemblée nationale le 27 juin 2017 à Paris, souhaite une recomposition de la droite.
Nicolas Dupont-Aignan, ici dans les couloirs de l'Assemblée nationale le 27 juin 2017 à Paris, souhaite une recomposition de la droite. ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Nicolas Dupont-Aignan prône une "recomposition politique" à droite, des Républicains au Front national en passant par son parti Debout la France, faute de quoi la droite sera "éternellement minoritaire".

"Le Front national pense qu'il va gagner seul, c'est faux, on l'a vu. Debout la France ne gagnera pas seul et Les Républicains ne gagneront plus seuls puisque la moitié soutient Macron", a déclaré M. Dupont-Aignan sur Sud Radio.

"Emmanuel Macron a fait une recomposition politique, il faut le reconnaître. Il a pris ensemble tous ceux qui ont gouverné pendant vingt ans, en gros les mondialistes, les européistes". "Si nous nous ne faisons pas la recomposition politique équivalente, c'est-à-dire si nous ne rassemblons pas ceux qui ont un projet alternatif et si nous ne nous mettons pas d'accord sur un beau programme commun, nous serons éternellement minoritaires", a poursuivi le député de l’Essonne.

En s'alliant avec le FN entre les deux tours de la présidentielle, M. Dupont-Aignan est "fier" d'avoir "brisé un tabou" de la "division absurde à droite qui a fait depuis vingt ans le jeu d'une oligarchie minoritaire".

"Au delà de l'affaire du débat" d'entre-deux tours manqué par Marine Le Pen, "quelle ligne politique ? Il y a des choix majeurs à faire". "On gagnera en enlevant les excès, en gommant les aspérités, en rassemblant nos électeurs qui vont des Républicains au Front national".

Il a dénoncé un Emmanuel Macron "méprisant" avec les Français et "un pouvoir qui favorise outrageusement les plus aisés et qui est en train de massacrer les classes moyennes".

Il a prédit "500.000 chômeurs" supplémentaires "dans les prochains mois" avec l'application des ordonnances réformant le droit du travail.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2017

Le Conseil d'administration de Boursorama, réuni le mercredi 20 septembre 2017, a pris acte de la démission de Marie Cheval de ses fonctions de Directrice générale et d'administrateur suite à sa…

Publié le 20/09/2017

D'après les chiffres de NPD...

Publié le 20/09/2017

Le Tribunal de grande instance de Nanterre jugera le 3 octobre une affaire impliquant JCDecaux. Une plainte a été déposée par Maitre Bouchat au nom du Comité d'entreprise, du CHSCT et des…

Publié le 20/09/2017

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 20/09/2017

Sur le premier semestre 2017, Amundi Immobilier a réalisé, pour le compte des fonds immobiliers et mandats qu’elle gère, 1,138 milliard d’euros d’acquisitions, répartis pour 65% en France et…

CONTENUS SPONSORISÉS