En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.113
+0.09 %

Dupont-Aignan juge possible de résorber le déficit des retraites

| AFP | 371 | 2.33 par 6 internautes
Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, le 25 juin 2019 à Paris
Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, le 25 juin 2019 à Paris ( DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives )

Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan a jugé mardi "possible de résorber" le déficit du système des retraites, qui sera compris entre 7,9 milliards et 17,2 milliards d'euros en 2025 selon le Conseil d'orientation des retraites.

"Si on fait payer les travailleurs détachés, si on fait de légères économies sur certains régimes spéciaux (de retraite), et si on évite les abus du système, le système des retraites est financé", a estimé le député de l'Essonne lors d'une conférence de presse.

"Il est tout à fait possible de résorber (ce déficit) par la fin des privilèges injustifiés -5 milliards d'euros par an selon la Cour des comptes-, une lutte sans merci contre la fraude sociale de l'immigration irrégulière -10 à 15 milliards d'euros par an selon le Sénat-, et une relocalisation volontariste des emplois industriels sur le sol français -la fin des travailleurs détachés dégagerait à elle seule plus d'un milliard d'euros de cotisations annuelles-", a détaillé DLF un communiqué.

L'ancien allié de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle en 2017 considère que le gouvernement veut "faire peur sur le déficit" pour "détruire" le système actuel des retraites par répartition.

Un système par points, comme envisagé par le gouvernement, sera "un drame absolu pour nos retraités", selon lui, parce que la retraite sera calculée à partir de "l'accumulation des points au cours des 43 ans de carrière" et cela "va donner une retraite beaucoup plus faible que sur les 25 meilleures années". En outre, "le point peut être modulable par une simple décision gouvernementale".

Si bien que "les Français seront appelés à compléter le système par répartition par la capitalisation", un "système profondément injuste", selon l'élu souverainiste.

M. Dupont-Aignan suggère par conséquent de "maintenir le système par répartition" et l'âge de départ à la retraite à 62 ans, mais avec une réforme des régimes spéciaux pour les "aligner dans le temps sur le régime général des salariés du privé".

are/ib/nm

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 2.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Au cours du 1er semestre de l'exercice 2019/2020, les discussions engagées avec les créanciers du Groupe afin de restructurer les dettes se sont poursuivies, avec différentes avancées positives...

Publié le 13/12/2019

L'action Digigram est sur un dernier cours de 0,61 euro...

Publié le 13/12/2019

Depuis le début de l'année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de +2,8% avec un total de 99,9 millions de passagers...