En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 368.0
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.31 %
DAX PTS
12 157.67
+0.51 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.80 %
1.168
+0.08 %

Donald Trump accuse Google de partialité

| AFP | 251 | Aucun vote sur cette news
Le président américain Donald Trump dans le Bureau ovale de la Maison blanche à Washington, le 27 août 2018
Le président américain Donald Trump dans le Bureau ovale de la Maison blanche à Washington, le 27 août 2018 ( MANDEL NGAN / AFP )

Le président américain Donald Trump, après avoir déjà accusé la semaine dernière les réseaux sociaux de museler les voix conservatrices, s'en est pris mardi matin à Google, affirmant que les résultats du moteur de recherche étaient "truqués".

"Rechercher +Trump News+ sur Google ne donne que des résultats sur le point de vue / les articles des médias Fake News. En d'autres termes, c'est TRUQUE, pour moi et d'autres, afin que presque tous les articles et informations soient NEGATIFS", a tweeté dès 05H24 l'hôte de la Maison Blanche.

"Fake CNN est proéminente. Les Médias Républicains / Conservateurs et Justes sont écartés. Illégal?", s'est-il par ailleurs interrogé après avoir fait une recherche sur son nom de bon matin.

Selon lui, "96% des résultats sur +Trump News+ viennent de Médias Nationaux de Gauche", ce qu'il estime "très dangereux".

"Google et d'autres suppriment les voix des Conservateurs et cachent les informations positives. Ils contrôlent ce que nous pouvons voir ou pas. C'est une situation très grave dont on s'occupera!", a-t-il ajouté.

Le milliardaire américain avait déjà accusé la semaine dernière "les géants des réseaux sociaux" de réduire au silence "des millions de gens".

"Les gens ont le droit de décider de ce qui est vrai et ce qui est faux, sans censure!", avait-il lancé vendredi sur Twitter, dont il a fait son moyen de communication de prédilection pour contourner les médias qu'il juge être malintentionnés à son encontre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Selon le 'Financial Times', l'investisseur activiste CIAM a écrit à la direction de Scor pour lui reprocher son rejet de l'offre de rachat soumise en août par l'assureur Covéa.

Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

Le projet de retrait de la cote de Tesla, finalement avorté fin août, a déclenché une enquête judiciaire aux Etats-Unis, selon l'agence 'Bloomberg'. En cause, la communication erratique d'Elon…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…

Publié le 18/09/2018

Au 30 juin, Visiativ a enregistré un chiffre d'affaires de 64,1 ME, en croissance de +16% dont +2% en croissance organique...