5 241.16 PTS
+0.07 %
5 228.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 192.71
+0.02 %
DAX PTS
12 560.83
-0.01 %
Dowjones PTS
22 370.80
+0.21 %
5 991.08
+0.00 %
Nikkei PTS
20 310.46
+0.05 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Détachement du Conseil d'Etat: Wauquiez répond à Lyon capitale

| AFP | 117 | Aucun vote sur cette news
Laurent Wauquiez aux Etables, le 3 septembre 2017
Laurent Wauquiez aux Etables, le 3 septembre 2017 ( PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives )

Laurent Wauquiez a répondu sur sa page Facebook aux critiques du site Lyon Capitale qui s'interroge sur la "légalité" de ses cotisations au Conseil d'Etat, où il ne siège plus, affirmant agir dans un cadre "prévu par la loi".

"Je ne suis pas dupe du calendrier de ce genre d'attaques en pleine période de reconstruction de l'opposition", a écrit le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, favori dans la course à la présidence de son parti, Les Républicains.

"Mais je n'ai aucun problème à faire la totale transparence sur ma situation. Je suis aujourd'hui dans le régime du détachement prévu par la loi. Je ne perçois évidemment aucune rémunération du Conseil d'Etat", poursuit-il.

"Comme la loi le prévoit pour tous les élus en détachement, je dois cotiser au régime des pensions civiles de l'Etat. Il est important de préciser d'une part qu'il ne s'agit pas d'un régime spécial de retraite, d'autre part que tous mes droits à la retraite sont évidemment ouverts par des cotisations que je paie réellement. Cette situation ne m'est pas propre, c'est l'application stricte de la loi pour tous les élus locaux en détachement", insiste M. Wauquiez.

Rappelant que l'ancien ministre avait "de nouveau été placé en détachement de son poste au sein du Conseil d’État, le 4 septembre", Lyon Capitale s'interrogeait, dans un article publié mercredi, "sur la légalité de cette pratique, qui permet à des fonctionnaires élus de cumuler points de retraite et avancement pour des postes qu’ils n’occupent pas".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2017

Tout est relatif...

Publié le 20/09/2017

Aggravation des pertes

Publié le 20/09/2017

A.P. Moller-Maersk continue la réorganisation de son portefeuille d'actifs. Après s'être délesté de Maersk Oil au profit de Total, le groupe de logistique scandinave a annoncé la cession de…

Publié le 20/09/2017

Maisons France Confort s'adjuge 1,6% à 63,5 euros, porté par une solide publication semestrielle...

Publié le 20/09/2017

Le titre a le vent en poupe ce matin...

CONTENUS SPONSORISÉS