En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 428.78 PTS
-0.34 %
5 430.00
-0.32 %
SBF 120 PTS
4 344.61
-0.32 %
DAX PTS
12 727.70
-0.30 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Des associations américaines s'inquiètent des montres connectées pour enfants

| AFP | 304 | Aucun vote sur cette news
Les montres connectées conçues pour aider les parents à garder un œil sur leurs enfants posent des problèmes au niveau du respect de la vie privée et de la sécurité, selon des associations américaines
Les montres connectées conçues pour aider les parents à garder un œil sur leurs enfants posent des problèmes au niveau du respect de la vie privée et de la sécurité, selon des associations américaines ( NICHOLAS KAMM / AFP/Archives )

Les montres connectées conçues pour aider les parents à garder un œil sur leurs enfants posent des problèmes au niveau du respect de la vie privée et de la sécurité, ont prévenu mercredi des associations américaines.

Ce groupe, qui réunit sept associations de défense des enfants, de défense des consommateurs et de protection de la vie privée, a annoncé dans un communiqué avoir demandé au régulateur américain du commerce, la Federal Trade Commission, d'enquêter sur les risques posés par ces montres et a demandé aux entreprises de cesser leur commercialisation.

Selon ce groupe, des associations en Europe font de même auprès des régulateurs européens.

Les associations affirment que les montres, au lieu de protéger les enfants, pourraient les rendre vulnérables à des pirates informatiques ou des criminels.

"En jouant sur le désir des parents de protéger leurs enfants, ces montres connectées mettent en réalité les enfants en danger", a affirmé dans le communiqué Josh Golin, de l'association "Campagne pour une enfance sans publicité".

"Une nouvelle fois, nous voyons des objets connectés pour enfants commercialisés sans se soucier de la façon dont seront protégées les données personnelles des enfants. Les parents devraient éviter d'acheter ces montres ainsi que tous les objets connectés pour enfants", a-t-il poursuivi.

"Des inconnus peuvent facilement prendre le contrôle des montres et les utiliser pour localiser les enfants et les écouter", insiste le groupe d'associations, qui cite par exemple les montres Caref (Gator en Europe) ou SeTracker.

Le même groupe avait prévenu l'an dernier du même type de risques concernant les poupées connectées, ce qui avait poussé le FBI à émettre un avertissement sur ces produits et conduit des commerçants à retirer ce type de jouets de leurs rayonnages.

En Allemagne, c'est la poupée connectée "Mon amie Cayla" qui avait été interdite à la vente en février. Les autorités avaient estimé que ce jouet pouvait espionner les enfants.

Début octobre, le groupe Mattel avait renoncé à commercialiser un haut-parleur connecté à commande vocale destiné aux enfants, après des critiques de la part de parlementaires et d'organisations de défense de la vie privée.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de EURAZEO, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 19/07/2018

Un service de mobilité électrique free-floating à Paris et dans sa périphérie

Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 4), l’américain Boeing annonce qu’un client anonyme s’est engagé à commander 100 avions 737 MAX supplémentaires. Au prix catalogue,…

Publié le 19/07/2018

La durée d'hydrolise du PET encore diminuée...

Publié le 19/07/2018

Le carton d'Iliad en Italie est salué par le marché à l'ouverture...