En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 362.02 PTS
+0.25 %
5 357.5
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 306.27
+0.23 %
DAX PTS
12 131.21
+0.29 %
Dowjones PTS
26 141.70
+0.31 %
7 493.62
+0.79 %
1.170
+0.12 %

Décrochage scolaire: Pécresse met en place une plateforme téléphonique en IDF

| AFP | 164 | Aucun vote sur cette news
Décrochage scolaire: Pécresse met en place une plateforme téléphonique en IDF
Décrochage scolaire: Pécresse met en place une plateforme téléphonique en IDF ( VALERY HACHE / AFP/Archives )

Une plateforme téléphonique contre le décrochage scolaire, des lycées internationaux pour améliorer l'attractivité de la région et le renforcement du numérique dans les lycées: la présidente du conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse (LR), a présenté mardi ses priorités pour la rentrée 2018.

La région, qui compte 20.000 jeunes décrocheurs, a lancé depuis mai "une plateforme téléphonique" chargée de "contacter individuellement chaque décrocheur" et tenter de les réintégrer dans une structure de réinsertion, a expliqué Mme Pécresse lors d'une conférence de presse sur la rentrée 2018 dans les lycées franciliens.

La lutte contre le décrochage scolaire, devenue une compétence de la région depuis la loi de 2015 portant sur la Nouvelle organisation territoriale de la république (NOTRe), a été ciblée "grande cause régionale 2018". La région lui a consacré 2,5 millions d'euros.

Valérie Pécresse avait réclamé auprès du ministère de l'Education le "fichier des décrocheurs", une demande refusée par l'ancienne ministre socialiste Najat-Vallaud Belkacem, mais acceptée par Jean-Michel Blanquer. Avec ce fichier, d'ici 2022, "l'objectif est que 100% des décrocheurs soient contactés et au moins 50% inscrits dans une structure de réinsertion", a précisé Mme Pécresse.

Pour améliorer l'attractivité de la région, Mme Pécresse aspire aussi à en faire "une région multilingue", et prévoit d'y construire trois nouveaux lycées internationaux. Le premier sera inauguré à la rentrée à Courbevoie, près de La Défense, où vont arriver de nombreux cadres d'entreprises du domaine de la finance qui ont décidé de relocaliser après le Brexit, a expliqué Mme Pécresse.

La Région s’est aussi portée candidate pour coordonner l'arrivée d'un collège-lycée européen dans les Hauts-de-Seine, notamment à destination des familles des cadres de l’Agence bancaire européenne, qui déménage en Ile-de-France.

Elle prévoit également d'augmenter de 50 à 90 le nombre de sections internationales dans les lycées franciliens, pour atteindre 20.000 places en 2021.

Autre priorité, le déploiement du numérique dans les lycées: fin 2018, 73% des 465 lycées franciliens seront connectés au très haut débit, et plus de 1.200 tablettes seront déployées dans 34 lycées, pour une expérimentation de "classes numériques".

Enfin, Mme Pécresse, qui a annoncé 5 milliards d'euros pour la construction et la rénovation de lycées, précise que 7.400 places nouvelles ont été construites depuis son arrivée à la tête de la région.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Nouvelle séance de forte hausse pour le distributeur...

Publié le 18/09/2018

  Gestion de la Relation Client / CRM : une priorité pour ORAPI Group   Entretien avec Charline Lamy, Chef de projet CRM       En quoi consiste votre…

Publié le 18/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/09/2018

Responsable mondial Immobilier & Hospitality...

Publié le 18/09/2018

Air France-KLM (+2,11% à 8,91 euros) effectue un vol sans nuage aujourd’hui sur la place parisienne, à la faveur d’une double actualité. Le groupe aérien est en effet porté par les propos…