En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 059.09 PTS
-0.93 %
5 057.00
-0.97 %
SBF 120 PTS
4 048.34
-0.98 %
DAX PTS
11 325.44
-1.77 %
Dowjones PTS
25 387.18
-2.32 %
6 829.10
-2.98 %
1.122
-1.00 %

Debré sur Macron: "On est passé de l'état de bienveillance à un état de doute"

| AFP | 273 | Aucun vote sur cette news
Jean-Louis Debré le 9 février 2016 à Paris
Jean-Louis Debré le 9 février 2016 à Paris ( PATRICK KOVARIK / AFP/Archives )

L'ancien président du Conseil constitutionnel et de l'Assemblée nationale Jean-Louis Debré s'est montré critique vendredi envers la politique d'Emmanuel Macron, jugeant qu'un "état de doute et d'interrogation" a succédé à un "état de bienveillance".

"Vous ne pouvez pas demander aux Français --et il a raison de le demander le président de la République -- de faire des efforts, de faire en sorte que les APL on les diminue, très bien. Et en même temps acheter pour un demi-million de vaisselle pour l'Elysée", a tancé M. Debré, invité sur LCP.

On ne peut pas "en même temps s'adresser aux Français en disant +allez on va réduire un certain nombre de prestations+ et en même temps se faire construire une piscine à Brégançon (lieu de vacances du couple présidentiel, NDLR), aucun président de la République ne l'a fait", a-t-il fustigé.

"On est passé de l'état de bienveillance à un état de doute et d'interrogation, doute sur la politique qui est suivie, doute sur la communication de cette politique", a regretté l'ancien ministre, qui assume avoir pris position pour le candidat Macron avant le premier tour.

"Vous dites +il faut maintenant faire un effort on relève tous les manches, on se met au boulot+ et il a raison de le faire, +on fait des réformes+ et il a raison de les faire", a-t-il concédé, mais la politique est "devenue un métier du spectacle", a-t-il déploré.

"Mais le drame, c'est que nous n'avons aucune autre solution, la droite s'est conduite comme un bateau ivre dont chaque chef a un cap différent. La gauche, vous l'avez entendue? Elle a disparu", a-t-il constaté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 12/11/2018

Paris et Irving, Texas, le 12 novembre 2018   Atos, leader international de la transformation digitale, a conclu aujourd'hui un contrat avec le laboratoire national d'Argonne…

Publié le 12/11/2018

Incendie à Malibu, en Californie le 9 novembre 2018 ( Robyn Beck / AFP/Archives )Les incendies de forêt qui ravagent depuis jeudi la Californie sont parmi les plus meurtriers aux Etats-Unis…

Publié le 09/11/2018

Le feu ravage la ville de Paradise, au nord de Sacramento, en Californie le 9 novembre 2018 ( Josh Edelson / AFP )Les Etats-Unis ont été ravagés par plusieurs incendies de forêt meurtriers…

Publié le 09/11/2018

Mike Pompeo et Yang Jiechi à Washington le 9 novembre 2018 ( MANDEL NGAN / AFP )A couteaux tirés, les Etats-Unis et la Chine ont multiplié les mises en garde réciproques vendredi lors d'une…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2018

LafargeHolcim accélère son désendettement. La transaction s'effectue sur une valeur d'entreprise de 1,75 milliard de dollars, sur une base 100%...

Publié le 12/11/2018

Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, les tonnages vendus restent stables...

Publié le 12/11/2018

Cette étape cruciale franchie par ASIT Biotech a permis de lancer les derniers développements précliniques requis par les autorités avant d'initier un essai clinique...

Publié le 12/11/2018

Au 1er trimestre de son exercice 2018-2019 (période du 1er juillet au 30 septembre 2018), OL Groupe dégage un total des produits d'activités de...

Publié le 12/11/2018

Delta Drone a participé de manière innovante à la sécurité du premier Forum de la Paix à Paris...