5 289.86 PTS
+0.64 %
5 259.5
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 239.49
+0.61 %
DAX PTS
12 487.90
+0.83 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.13 %
Nikkei PTS
21 925.10
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

De Rugy: Macron a demandé à sa majorité de ne "jamais perdre le fil du changement"

| AFP | 341 | Aucun vote sur cette news
Le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, le 12 juillet 2017 à Paris
Le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, le 12 juillet 2017 à Paris ( ALAIN JOCARD / AFP/Archives )

Emmanuel Macron a demandé mardi soir aux députés de sa majorité de ne pas raisonner "uniquement sur l'instant T" et de "ne jamais perdre le fil du changement", a rapporté mercredi le président de l'Assemblée nationale François de Rugy (REM).

"Nous avons eu cette visite un peu surprise du président de la République et je trouve que c'est une bonne chose que le président de la République garde le contact avec les députés de sa majorité", a déclaré M. de Rugy sur France 2 après la visite de M. Macron à la réunion des députés REM et MoDem organisée par le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Christophe Castaner.

"Le président de la République avait aussi un message à faire passer (...): +Nous avons été élus pour changer les choses, pour conduire des transformations, pas simplement des réformes, des transformations pour la France, pour que la France se relance économiquement, reprenne confiance en elle-même et nous ne perdrons pas le fil de ces transformations+", a rapporté le président de l'Assemblée.

M. Macron "a invité les députés à ne jamais perdre le fil de ce changement. Sur chaque texte de loi, sur chaque décision, se dire que ce n'est pas uniquement sur l'instant T, aujourd'hui ou demain qu'on doit raisonner, sur est-ce que ça va être bon dans l'opinion, tel sondage ou tel article de presse, mais sur le long terme, à l'issue de notre mandat, est-ce que nous aurons pris des décisions qui auront permis de relancer la France?", a poursuivi M. de Rugy.

"J'invite vraiment celles et ceux qui se laissent aller à alimenter cette chronique de l'amateurisme (de REM à l'Assemblée) à regarder les débats", a par ailleurs déclaré M. de Rugy.

"Il y a un renouvellement de 72%. (...) Il y avait une aspiration en France au renouvellement, le sentiment que le système politique français était bloqué, verrouillé, disons-le, notamment par les grand partis traditionnels. Et grâce à l’élection d'Emmanuel Macron, ça a éclaté", a-t-il dit.

M. Macron a assuré mardi soir qu'il n'y avait pas de "caporalisme" ni "d'ordre jupitérien".

Il n'y a "certainement pas" de velléités de fronde, a pour sa part déclaré le député REM de Paris Gilles Le Gendre sur RTL. Mais "des débats, certainement, il va falloir s'y habituer. Nous ne sommes pas en effet caporalisés".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/02/2018

La reine Elizabeth II au défilé du créateur Richard Quinn à Londres le 20 février 2018. ( Yui Mok / POOL/AFP )La reine Elizabeth II et la papesse de la mode Anna Wintour assistant, côte à…

Publié le 20/02/2018

Jean-Marie Le Pen à Paris, le 12 mars 1998 ( Joel ROBINE / AFP/Archives )Le maréchal Pétain "n'a pas failli à l'honneur en signant l'armistice" en 1940 et le général de Gaulle "reste une…

Publié le 20/02/2018

Le président palestinien Mahmoud Abbas s'adresse devant le conseil de sécurité de l'ONU, le 20 février 2018 à New York ( TIMOTHY A. CLARY / AFP )Le président palestinien Mahmoud Abbas,…

Publié le 20/02/2018

Traders au New York Stock Exchange le 12 février 2018 ( Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )Wall Street évoluait en ordre dispersé mardi à la mi-séance, la chute du géant…

Publié le 20/02/2018

Nexity a publié au titre de 2017 un résultat net part du groupe de 186 millions d'euros, en hausse de 33% et un Ebitda de 368 millions d'euros, en progression de 21%. Le numéro un de la promotion…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Gaussin précise leurs modalités financières et le calendrier de réalisation...

Publié le 20/02/2018

"Nous abordons 2018 avec confiance et détermination tout en restant très vigilants sur les évolutions de nos marchés à court terme", dit Christel Bories, PDG du Groupe Eramet...

Publié le 20/02/2018

Drive & Share s'adresse à ceux qui souhaitent bénéficier de la flexibilité que procure la possession d'une voiture, mais qui n'ont pas besoin de l'utiliser régulièrement...

Publié le 20/02/2018

En particulier, 1,71 MdE de travaux vont échoir à Eiffage...

Publié le 20/02/2018

Cette opération s'inscrit dans la stratégie du Groupe BPCE de recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement...

CONTENUS SPONSORISÉS