Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 712.48 PTS
+0.08 %
6 715.5
+0.18 %
SBF 120 PTS
5 151.27
+0.07 %
DAX PTS
14 541.38
+0.01 %
Dow Jones PTS
34 347.03
+0.45 %
11 756.03
-0.7 %
1.035
-0.4 %

Darmanin reçoit Simeoni et une quarantaine d'élus corses mardi à Beauvau

| AFP | 311 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, après une réunion hebdomadaire au palais de l'Elysée à Paris, le 15 décembre 2021
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, après une réunion hebdomadaire au palais de l'Elysée à Paris, le 15 décembre 2021 ( Ludovic MARIN / AFP/Archives )

Gérald Darmanin recevra mardi midi au ministère de l'Intérieur le président de l'exécutif corse Gilles Simeoni puis une quarantaine de parlementaires et de maires de l'île de Beauté, dans le cadre du salon des maires, a appris l'AFP lundi auprès de son entourage.

"Il s'agit d'une rencontre informelle, pas politique", insiste-t-on de même source, un mois et demi après le report d'une visite du ministre de l'Intérieur en Corse dans le cadre d'un cycle de concertations sur l'avenir de l'île.

Le président autonomiste du conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni, a précisé lundi soir dans un communiqué qu'il avait deux entretiens prévus mardi à Paris, l'un avec M. Darmanin et l'autre avec la présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet.

Le principe de la rencontre avec le ministre de l'Intérieur avait "été arrêté dès après l’arrêt rendu le 29 septembre dernier par la chambre d’application des peines de Paris concernant le refus de libération conditionnelle de Pierre Alessandri", a souligné M. Simeoni.

M. Alessandri, 64 ans, a été condamné à la perpétuité en 2003 pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac et est libérable depuis 2017.

Le refus de sa libération conditionnelle avait suscité l'"indignation" des élus de l'Assemblée de Corse qui avaient appelé le gouvernement à "recréer les conditions" d'une "confiance réciproque" pour poursuivre le dialogue entre l'Etat et les représentants insulaires sur l'avenir de la Corse.

Faute de conditions réunies pour "un débat serein", Gérald Darmanin avait reporté dans la foulée un déplacement prévu début octobre au cours duquel il devait évoquer la question des déchets et de l'énergie, en présence du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires Christophe Béchu.

M. Simeoni a ajouté que le "tête-à-tête" qui doit avoir lieu mardi "[vise] à faire un point sur la situation politique globale".

Il avait été confirmé au lendemain de l'invasion de l'Assemblée de Corse par une cinquantaine de militants d'associations de défense des prisonniers selon eux "politiques" qui réclamaient le vote d'une motion demandant à l'Etat un "acte fort" concernant ces détenus. Cette motion solennelle avait effectivement demandé à l’Etat "des actes politiques de façon à créer les conditions de la reprise du processus en cours".

Le responsable corse précise également que la seconde réunion avec la présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, sera "l’occasion d’un large tour d’horizon sur les relations entre la Corse et l’Etat, incluant la question de la commission d’enquête parlementaire sur les circonstances" de l’agression mortelle d’Yvan Colonna.

Le ministre de l'Intérieur, qui s'était engagé en mars à discuter de l'avenir de l'île jusqu'à une potentielle autonomie, a mis sur pied en juillet un comité stratégique, quatre mois après l'agression mortelle en prison du militant indépendantiste corse Yvan Colonna, membre du commando Erignac condamné à perpétuité, qui avait suscité de violentes manifestations dans l'île.

Ce cycle de concertation doit s'étaler sur un an, à raison d'une réunion toutes les six semaines.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/11/2022

La Bourse de Hong Kong pâtit des manifestations en Chine ( ISAAC LAWRENCE / AFP/Archives )La Bourse de Hong Kong a plongé de plus de 3% lundi à l'ouverture après des manifestations à travers…

Publié le 26/11/2022

Charles Blé Goudé, alors leader du mouvement nationaliste pro-Gbagbo des Jeunes patriotes, s'adresse à la foule le 21 mars 2011 à Abidjan ( SIA KAMBOU / AFP/Archives )Surnommé dans les…

Publié le 26/11/2022

L'animateur Cyril Hanouna en septembre 2021 à Paris ( JOEL SAGET / AFP/Archives )Pour certains, c'est le porte-voix de la France qu'on n'entend pas, mais d'autres voient en lui un danger…

Publié le 25/11/2022

Martine Wonner à Wiwersheim dans le Bas-Rhin le 14 septembre 2021 ( Frederick FLORIN / AFP/Archives )Martine Wonner, psychiatre et ancienne députée du Bas-Rhin, a été suspendue vendredi pour…

Publié le 25/11/2022

Des voitures empruntent une rue de Lviv (Ukraine) plongée dans le noir en raison de coupures d'électricité le 24 novembre 2022 ( YURIY DYACHYSHYN / AFP )L'Ukraine s'attelait vendredi à…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/11/2022

Cette dernière séance de la semaine s'est avérée sans réelle tendance...

Publié le 25/11/2022

10h00 en zone euroEvolution de la masse monétaire M3 en octobresource : AOF

Publié le 25/11/2022

Manchester United, dont l'action est cotée à Wall Street et bondit de plus de 20% à 22,61 dollars, pourrait changer de propriétaire, la famille Glazer qui est à la tête du club mancunien…

Publié le 25/11/2022

Aquila a publié pour son troisième trimestre un chiffre d'affaires de 7,79 millions d'euros, en augmentation de 8,5% en glissement annuel...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne