Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 570.19 PTS
-0.79 %
6 560.00
-
SBF 120 PTS
5 151.31
-0.7 %
DAX PTS
15 490.17
-1.03 %
Dow Jones PTS
34 584.88
-0.48 %
15 333.47
-1.18 %
1.172
0. %

Darmanin engage la dissolution de la Ligue de défense noire africaine

| AFP | 572 | 4.90 par 10 internautes
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin  le 7 septembre 2021 à Paris
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin le 7 septembre 2021 à Paris ( Christophe ARCHAMBAULT / AFP )

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin va engager la dissolution de la Ligue de défense noire africaine (LDNA), qu'il a qualifiée d'organisation "raciste", a-t-il annoncé lundi, après des tensions à Val-de-Reuil (Eure).

"J'ai décidé de lancer la procédure engageant la dissolution de la Ligue de Défense Noire Africaine. Les discours de cette structure raciste appellent à la haine et à la discrimination", a écrit le ministre sur son compte Twitter.

La LDNA se définit sur les réseaux sociaux comme un "mouvement révolutionnaire pour la défense des droits des Afrodescendants et des Africains". Près de 300.000 personnes sont abonnées à sa page Facebook. Son président et fondateur se présente sur son compte Twitter comme un "activiste politique, résistant Pan-Africain, combattant de la liberté, révolutionnaire".

Plusieurs politiques dont des membres du Rassemblement national demandaient la dissolution de l'association, notamment depuis une manifestation organisée contre les violences policières en juin 2020 devant l'ambassade des Etats-Unis.

"Ses actions causent des troubles à l'ordre public, comme ce week-end à Val-de-Reuil", a ajouté M. Darmanin.

Selon Marc-Antoine Jamet, maire (PS) de cette commune d'environ 13.000 habitants de l'Eure, "trente individus racistes et violents" ont "envahi la mairie" samedi. "Rejoints par 70 autres", ils "arrachent la porte de la salle du conseil" et "bousculent une élue courageuse portant l'écharpe tricolore", a tweeté le maire, lui-même enfariné par les manifestants.

Lors d'une conférence de presse lundi devant la mairie du Val-de-Reuil, en présence du préfet, le maire a fait part de sa volonté de porter plainte "car une ligne jaune a été franchie", a constaté un correspondant de l'AFP.

La procureure d'Evreux Dominique Puechmaille a indiqué à l'AFP que des poursuites seraient "bien sûr" engagées une fois l'enquête terminée.

Ces incidents sont intervenus après une semaine de tensions dans la ville, qui ont pour origine une rixe entre deux enfants, dimanche 5 septembre après-midi. Après l'intervention des parents, "des échauffourées, impliquant une petite centaine de personnes" avaient éclaté, se poursuivant jusque dans la soirée, selon un communiqué de la mairie.

Puis une manifestation "organisée sans la moindre autorisation" par le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), ponctuée de "provocations racistes", s'est tenue mardi soir dans la commune normande, selon M. Jamet.

D'après le préfet de l'Eure Jérôme Filippini, il y a eu huit interpellations, deux après la rixe du dimanche, dont un homme qui a été incarcéré, et six après la manifestation des Kurdes mardi, avec des personnes porteuses d’armes prohibées, des bâtons, des machettes "qui ont fait preuve de violence à l’égard des policiers".

"Ce n’est pas au départ un affrontement communautaire et ça n’a pas vocation à être présenté comme un affrontement communautaire. Et ceux qui le font le présentent artificiellement pour leur propre avantage et essayent de travestir ce qu'est Val-de-Reuil", a cinglé le préfet.

Le maire a lui regretté "trois incursions extérieures", celle de la Ligue noire africaine, celle du PKK et celle du "Front national" (désormais RN), en référence à un tweet de Marine Le Pen du 7 septembre, évoquant un "affrontement communautaire" avec une vidéo de la rixe. "Ils ont divisé les gens et c’est mon travail de recoudre", a déclaré M. Jamet.

tll-aag-cor-mas/gvy/dch

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
10 avis
Note moyenne : 4.90
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de 10...

Publié le 17/09/2021

ST Dupont a levé le voile sur ses résultats du premier trimestre 2021-2022 (clos fin juin). Le groupe a publié une perte nette de 1 million d’euros (contre -3,2 millions un an plus tôt) et une…

Publié le 17/09/2021

Sur les 6 premiers mois de 2021, ABO-GROUP a connu une forte croissance de plus de 30% par rapport aux 6 premiers mois de 2020...

Publié le 17/09/2021

u 1ersemestre 2021, Artea enregistre un chiffre d'affaires de 58 ME en progression de +414% par rapport au 1ersemestre 2020...

Publié le 17/09/2021

La société Altur Investissement a annoncé la fin de la période de réouverture de l’offre publique d’achat déposée par la société Altur Holding visant les actions d’Altur Investissement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne