En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 854.57 PTS
+0.29 %
4 846.00
+0.18 %
SBF 120 PTS
3 866.63
+0.19 %
DAX PTS
11 085.01
+0.12 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.00 %
1.136
-0.14 %

CSG: l'Assemblée vote le geste pour 350.000 retraités, sans aller plus loin

| AFP | 259 | Aucun vote sur cette news
Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale Gilles Le Gendre, le 19 septembre 2018 à Paris
Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale Gilles Le Gendre, le 19 septembre 2018 à Paris ( ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives )

L'Assemblée nationale a voté jeudi soir une mesure "correctrice" de la hausse de CSG au bénéfice de 350.000 foyers de retraités modestes, mais a rejeté un amendement de certains "marcheurs" prévoyant d'aller plus loin avec une modulation des taux.

Le chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre a justifié ce choix dans l'hémicycle: "Nous avons passé un contrat avec les Français" et "aujourd'hui, moduler, modifier la CSG, cela équivaut à trahir une promesse électorale".

Le geste du gouvernement revient simplement à "corriger" un aspect "technique", a ajouté l'élu de Paris. Le secrétaire d’État Olivier Dussopt a rappelé "l'engagement pris par le Premier ministre" à ce sujet, initialement en faveur de 100.000 foyers.

Le taux normal de contribution sociale généralisée (impôt qui finance la protection sociale) a été augmenté de 1,7 point début 2018, affectant particulièrement les retraités.

Le gouvernement a prévu dans le projet de budget 2019 de la Sécurité sociale, examiné à l'Assemblée en première lecture, une mesure de "lissage" pour éviter chaque année l’entrée de 350.000 foyers de retraités dans le taux normal de CSG, pour un coût de 350 millions d'euros.

Ce geste, jugé cependant insuffisant par les syndicats de retraités et les oppositions, a été validé dans l'hémicycle à main levée.

Dans un climat houleux, des amendements de députés LR et communistes pour revenir en arrière en abaissant de 1,7 point le taux de CSG ont été rejetés. Même sort pour la proposition socialiste de n'appliquer la hausse de CSG qu'aux pensions supérieures à 3.000 euros mensuels pour un célibataire.

L'amendement porté par le "marcheur" Jean-François Cesarini, cosigné par 31 collègues LREM, qui suggérait une progressivité de la CSG pour faire contribuer moins les plus modestes, et davantage les plus aisés, a été repoussé de la même façon, alors qu'il avait été adopté en commission la semaine dernière grâce à des voix de tous bords.

Un autre amendement cosigné par 16 LREM et défendu par Frédéric Barbier (ex-PS), afin de prévoir un taux bas de CSG pour les revenus entre 1.200 et 1.600 euros, n'a pas eu plus de chance.

"On ne marche pas au sifflet ni au fouet" au sein du groupe majoritaire mais "je l'ai dit à mes deux collègues, il commettent une erreur", a commenté M. Le Gendre.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2019

Capzanine, AXA France et AXA Investment Managers ont annoncé aujourd’hui entrer en discussions exclusives pour renforcer leur partenariat et permettre ainsi à Capzanine d’accélérer son…

Publié le 24/01/2019

Nexans gagne 3,36% à 25,24 euros après avoir annoncé un projet pour adapter son organisation et restructurer ses activités en Europe. « L ‘accent est placé sur l’efficacité opérationnelle…

Publié le 24/01/2019

Pernod Ricard a créé la fonction d'"administrateur référent". Ce poste a été confié à Patricia Barbizet. Le conseil d’administration du buméro deux mondial des vins et spiritueux estime en…

Publié le 24/01/2019

STMicroelectronics a réalisé au quatrième trimestre 2018 un résultat net de 418 millions de dollars, en hausse de 35,4%. La marge d'exploitation du groupe "dont les clients couvrent toute la gamme…

Publié le 24/01/2019

COMMUNIQUE DE PRESSE NEXANS ANNONCE UN PROJET POUR ADAPTER SON ORGANISATION ET RESTRUCTURER SES ACTIVITES EN EUROPE L'ACCENT EST PLACE SUR L'EFFICACITE OPERATIONNELLE…