5 268.24 PTS
+0.23 %
5 269.0
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 227.05
+0.32 %
DAX PTS
12 420.57
+0.28 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.00 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 925.10
-1.01 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Coup d'arrêt pour le couple exécutif Macron-Philippe

| AFP | 366 | Aucun vote sur cette news
Le président Emmanuel Macron s'adresse à la communauté française à Tunis, le 31 janvier 2018
Le président Emmanuel Macron s'adresse à la communauté française à Tunis, le 31 janvier 2018 ( ERIC FEFERBERG / AFP )

Emmanuel Macron, stable en janvier, et Edouard Philippe, en baisse de 2 points, ne parviennent pas à confirmer la tendance positive enregistrée en fin d'année, selon un sondage YouGov diffusé jeudi.

Si la confiance dans le chef de l'Etat se maintient, avec 41% (=) d'opinions favorables sur son action, 45% (-1) des Français sont d'un avis contraire.

Le Premier ministre n'évite pas une baisse, avec 36% de jugements favorables et 45% (+1) des personnes interrogées qui jugent défavorablement son action, selon cette enquête pour Le Huffpost et CNews.

Dans le sillage du couple exécutif, la confiance dans le gouvernement est également en légère baisse (36%, -1) et un tiers seulement (33%, =) des Français considèrent qu'il a une "bonne gestion de l'économie", contre 50% d'un avis contraire. Seuls 12% (-2) pensent que l'économie française est en "bon état", contre 46% (-3) d'une opinion inverse.

Un faible pourcentage des personnes interrogées (17%, -2) considère par ailleurs que le gouvernement "protège les intérêts" des personnes comme elles et sept sur dix (70%, =) expriment l'opinion inverse.

Le Premier ministre Edouard Philippe à l'Assemblée nationale, le 31 janvier 2018 à Paris
Le Premier ministre Edouard Philippe à l'Assemblée nationale, le 31 janvier 2018 à Paris ( ALAIN JOCARD / AFP )

Une majorité (55%, -2) continue en revanche de penser que le gouvernement est "prêt à prendre des décisions impopulaires si elles sont bonnes pour le pays", contre 30% (+1) d'un avis contraire.

Le chômage et l'emploi sont plus que jamais la première préoccupation des Français (25%, +3), devant l'immigration (15%, =), la protection sociale (15%, =) et l'insécurité (11%, -1). (Une seule réponse possible).

Enquête réalisée en ligne du 24 au 25 janvier auprès de 1.009 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Airbus a livré son tout premier appareil gros porteur A350-1000 au client de lancement Qatar Airways. Cet appareil est le premier des 37 appareils de ce type commandés par la compagnie aérienne, ce…

Publié le 20/02/2018

ETECSA, l'opérateur national cubain de télécommunications, a signé un contrat de services satellitaires avec SES Networks. L'opérateur de satellites complètera l'infrastructure terrestre…

Publié le 20/02/2018

La justice américaine a annulé un verdict condamnant la biotech américaine Gilead à payer une amende de 2,54 milliards de dollars à son concurrent Merck & Co pour violation de brevet. Les…

Publié le 20/02/2018

Moody’s a relevé de Ba2 à Ba1 la notation de crédit de long terme sur Faurecia, assortie d’une perspective stable. L’agence de notation prend ainsi acte de l’amélioration continue des…

Publié le 20/02/2018

En phase III, l'AR101 a atteint son critère principal...

CONTENUS SPONSORISÉS