En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
+0.20 %
5 535.00
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 424.76
+0.21 %
DAX PTS
12 235.51
+0.11 %
Dowjones PTS
26 656.39
+0.55 %
7 810.71
+1.26 %
1.122
-0.00 %

Giacobbi défintivement condamné pour détournement de fonds publics

| AFP | 282 | 5 par 1 internautes
L'ex-député (DVG) corse Paul Giacobbi, le 1er décembre 2016 à Bastia
L'ex-député (DVG) corse Paul Giacobbi, le 1er décembre 2016 à Bastia ( PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP/Archives )

L'ex-député (DVG) corse Paul Giacobbi a été définitivement condamné mercredi pour détournement de fonds publics au préjudice du département de Haute-Corse qu'il a présidé de 1998 à 2010, après le rejet de son pourvoi en cassation.

La Cour de cassation valide ainsi la condamnation de M. Giacobbi, prononcée par la cour d'appel de Bastia le 9 mai 2018, à trois ans de prison avec sursis, cinq ans d'inéligibilité et 25.000 euros d'amende.

L'ex-homme fort de la vie politique en Haute-Corse, 61 ans, avait été reconnu responsable du détournement de 480.000 euros de subventions, censées être accordées à des propriétaires de gîtes ruraux pour promouvoir le développement du tourisme insulaire.

Selon l'accusation, M. Giacobbi était "à la tête de tout" et le "commanditaire" d'un système clientéliste mis en place au conseil général de Haute-Corse.

Paul Giacobbi avait formé un pourvoi en cassation, estimant que la cour d'appel n'avait pas démontré son implication.

Député de Haute-Corse de 2002 à 2017, il a toujours réfuté ces accusations et avait dénoncé après sa condamnation en première instance en janvier 2017 un "assassinat politique". En juin 2017, il ne s'était pas représenté aux élections législatives, après avoir été l'un des premiers à soutenir Emmanuel Macron dans l'île.

Paul Giacobbi est par ailleurs mis en examen depuis juin 2017 dans un autre dossier de détournement de fonds, qui concerne cette fois le conseil exécutif corse - l'instance régionale - qu'il a présidé entre mars 2010 et décembre 2015.

Cette affaire, dans laquelle dix personnes sont poursuivies, est toujours à l'instruction. Elle porte sur des emplois présumés fictifs qu'il est soupçonné d'avoir validés, ainsi que des "dépenses somptuaires injustifiées", avait indiqué le parquet de Bastia au moment de la mise en examen.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2019

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 23 avril 2019     COMMUNIQUE DE PRESSE     RESULTATS ANNUELS 2018     Le Conseil d'administration de la …

Publié le 23/04/2019

A l'issue de l'exercice 2018, AwoX a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 18,8 ME, en progression de +53%...

Publié le 23/04/2019

Les résultats du premier trimestre des valeurs technologiques sont attendus en nette baisse à Wall Street. Au même moment, les valorisations du secteur ont pourtant franchi de nouveaux records.

Publié le 23/04/2019

Le chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre 2019 de Vinci s'élève à 9,7 milliards d'euros2, en hausse de 9,6 % à structure réelle par rapport à...

Publié le 23/04/2019

A l'issue de l'exercice 2018, Groupe Bogart affiche un chiffre d'affaires de 164,3 ME en croissance de +28,4%, tiré par la progression de l'activité...