En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 346.14 PTS
-
4 394.50
-
SBF 120 PTS
3 416.20
-
DAX PTS
10 075.17
+5.77 %
Dow Jones PTS
22 679.99
+7.73 %
8 081.66
+7.35 %

Coronavirus: Macron annonce une opération militaire et promet un "plan massif" pour les hôpitaux

| AFP | 507 | 5 par 2 internautes
Emmanuel Macron après sa visite de l'hôpital militaire de campagne à l'extérieur de l'hôpital Emile Muller à Mulhouse, le 25 mars 2020
Emmanuel Macron après sa visite de l'hôpital militaire de campagne à l'extérieur de l'hôpital Emile Muller à Mulhouse, le 25 mars 2020 ( Mathieu CUGNOT / POOL/AFP )

Emmanuel Macron a appelé mercredi à "l'union" pour mener "la guerre" contre l'épidémie de coronavirus, déclenchant l'opération militaire "Résilience" pour soutenir la population et promettant un "plan massif d'investissement" pour les hôpitaux et des primes exceptionnelles.

"Nous devons n'avoir qu'une obsession, être unis" contre le virus, a martelé le chef de l'Etat, en fustigeant "les facteurs de divisions" et "celles et ceux qui voudraient fracturer le pays".

"Lorsqu'on engage une guerre on s'y engage tout entier, on se mobilise dans l'union", a-t-il insisté, à l'issue d'une visite à l'hôpital militaire de campagne à Mulhouse qui lui a permis de rendre un hommage appuyé au personnel soignant et à l'armée alors que le Grand Est a été "durement touché" par l'épidémie.

"Les yeux sont cernés, la fatigue est présente, l'angoisse est là pour eux-mêmes, pour leurs collègues pour leur famille, je l'ai vu aujourd'hui avec beaucoup de force. La nation toute entière est derrière, reconnaissante", a souligné M. Macron, en saluant le "courage exceptionnel" du personnel soignant.

Mais "au-delà de cette reconnaissance et du respect", M. Macron a annoncé le lancement d'une opération militaire baptisée "Résilience", qui mobilisera les forces armées à l'approche du "pic" qui se profile.

Cette opération "sera entièrement consacrée à l'aide et au soutien aux populations, ainsi qu'à l'appui au service publics pour faire face à l'épidémie en métropole et en Outre-mer, en particulier dans les domaines sanitaire et de la protection", a précisé M. Macron. Elle se déclinera notamment dans l'envoi de porte-hélicoptères dans l'océan Indien ou dans les Antilles.

Le chef de l'Etat a également annoncé la mise en place d'un "plan massif d'investissement et de revalorisation de l'ensemble des carrières" à l'hôpital, promettant d'être "au rendez-vous de ce que nous devons". "Cette réponse sera profonde et dans la durée", a-t-il encore assuré.

M. Macron a également assuré avoir demandé au gouvernement "d'apporter une réponse claire et forte de court terme pour l'ensemble des personnels soignants comme pour l'ensemble des fonctionnaires mobilisés afin de majorer les heures supplémentaires effectuées et sous forme de prime exceptionnelle".

Il est "un peu tôt" pour connaitre le montant de la prime mais le gouvernement va y travailler, a précisé à l'AFP un source gouvernementale.

Vue de l'hôpital militaire de campagne installé à Mulhouse, le 22 mars 2020
Vue de l'hôpital militaire de campagne installé à Mulhouse, le 22 mars 2020 ( PATRICK HERTZOG / AFP )

Le chef de l'Etat réunira également vendredi "l'ensemble des partenaires sociaux" alors qu'ont été adoptées mercredi 25 ordonnances dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, dont une partie apporte des réponses économiques et sociales.

"Un très gros travail a été fait ces derniers jours pour, secteur par secteur, apporter les meilleures réponses, pour organiser le travail, pour mieux protéger au travail", a-t-il salué.

Emmanuel Macron a également précisé qu'il s'exprimerait de nouveau "dans quelques jours" a fin de "faire un point complet de la situation". De nouvelles décisions sont attendues notamment au sujet d'une possible extension de la durée de confinement.

leb-bdx-jmt-/ib/dlm

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/04/2020

Pour prolonger et amplifier les nombreuses initiatives prises par ses entreprises en France et dans le monde, le groupe Vinci a décidé d’apporter son...

Publié le 06/04/2020

Validation in-vitro de l’impact de l’Ivermectine sur le Covid-19 par des chercheurs australiens

Publié le 06/04/2020

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux...

Publié le 06/04/2020

Pas de dividende au titre de l’exercice 2019-2020

Publié le 06/04/2020

Tikehau Capital a annoncé, conjointement avec City Developments Limited (CDL), une société immobilière de premier plan cotée à Singapour, l'augmentation de leurs participations respectives dans…