En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-4.3 %
4 130.00
-6.03 %
SBF 120 PTS
3 303.23
-4.1 %
DAX PTS
9 544.75
-3.94 %
Dow Jones PTS
20 943.51
-4.44 %
7 486.29
-4.19 %

Coronavirus: le gouvernement reconnaît un manque de masques et dénonce des vols "inadmissibles"

| AFP | 424 | 4.50 par 2 internautes
Le gouvernement reconnaît un manque de masques et dénonce des vols
Le gouvernement reconnaît un manque de masques et dénonce des vols "inadmissibles" ( PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives )

La France a connu des "difficultés logistiques" dans la fourniture de masques, alloués en priorité aux soignants, a reconnu mercredi la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, alors que des professionnels de santé s'alarment d'une pénurie.

"Il y a eu récemment quelques difficultés logistiques, mais les masques arrivent dans les pharmacies depuis hier", a-t-elle assuré à l'issue du Conseil des ministres, en expliquant que l'Etat continuait de libérer des stocks stratégiques pour les départements les plus touchés.

Elle a aussi dénoncé des "vols inadmissibles" de masques dans les hôpitaux, qui finissent même en vente sur internet.

"Des masques ont été volés en grande quantité dans des hôpitaux, notamment à Montpellier, où 15.000 masques qui ont disparu, c'est parfaitement inadmissible", a-t-elle dit.

"Nous avons mis sous tension, notre appareil de production qui n'a pas des capacités extensives", c'est pour cela que nous avons une gestion parcimonieuse de ces masques avec priorité absolue aux soignants", a-t-elle insisté.

De nombreux médecins, surtout en ville, mais aussi infirmières ou dentistes se plaignent de ne pas recevoir de masques, indispensables pour se protéger.

La France a déjà déstocké 25 millions de masques sur ses stocks stratégiques et vient encore d'en déstocker pour 27 départements particulièrement touchés par la pénurie, a expliqué Sibeth Ndiaye.

Le directeur général de la Santé, le professeur Jérôme Salomon a précisé lors de sa conférence de presse quotidienne mercredi que depuis lundi, le gouvernement était en train d'acheminer "vers toutes les officines" pharmaceutiques de la métropole "plus de 12 millions de masques dont 1,6 million de masques P2 et 10,7 millions de masques chirurgicaux".

En outre, "plus d'une dizaine de millions de masques vont être aussi livrés vers les hôpitaux. Toutes les livraisons sont en cours ou effectuées déjà", a ajouté le directeur de la Santé.

M. Salomon a également indiqué que le ministère de la Défense avait déstocké 4 millions de masques.

Le DGS a enfin invité ceux qui disposent d'un "stock de masques" et qui ne les utilisent pas à les "donner aux établissements de santé, aux hôpitaux ou tout simplement à la pharmacie la plus proche".

La Chine, à laquelle la France avait envoyé 17 tonnes de matériel médial en février quand l'épidémie y battait son plein, a fait parvenir mercredi à la France 1 million de masques, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Le Conseil d'administration de Colas SA s'est réuni exceptionnellement le vendredi 27 mars et le mercredi 1er avril 2020 sous la Présidence d'Olivier...

Publié le 01/04/2020

Le Groupe Orchestra-Prémaman a tenu hier un CSE extraordinaire au cours duquel les représentants du personnel ont été informés de la volonté conjointe...

Publié le 01/04/2020

Proposition d'affectation à un compte de réserves des résultats de l'année 2019 de Crédit Agricole S...

Publié le 01/04/2020

L'atteinte des objectifs 2020 est remise en cause et leur mise à jour est prématurée à ce stade....

Publié le 01/04/2020

Tous les clients de Numerly sont impactés par la crise sanitaire. Certains voient leur activité (Tourisme, Distribution, Restauration, eCommerce...) fortement diminuer ou s'arrêter...