En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 231.45 PTS
+0.58 %
4 236.50
+0.76 %
SBF 120 PTS
3 331.13
+0.84 %
DAX PTS
9 576.79
+0.34 %
Dow Jones PTS
20 943.51
-4.44 %
7 486.29
+0. %

Coronavirus: l'Assemblée s'organise pour contrôler les décisions

| AFP | 401 | 5 par 2 internautes
Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand le 19 mars 2020 à l'Assemblée à Paris
Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand le 19 mars 2020 à l'Assemblée à Paris ( Ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives )

La mission d'information de l'Assemblée nationale sur la gestion de l'épidémie de coronavirus devrait être présidée par Richard Ferrand (LREM) et va contrôler chaque semaine les mesures prises par le gouvernement, a-t-on appris mardi de source parlementaire.

Cette mission, actée mardi en conférence des présidents de l'Assemblée, pourrait de même source se doter des prérogatives d'une commission d'enquête.

Le chef de file des députés LR, Damien Abad, avait réclamé dimanche d'aller plus loin, annonçant une commission d'enquête parlementaire initiée par son groupe à l'automne pour "tirer toutes les leçons de l’épidémie". Mais le président de l'Assemblée Richard Ferrand avait répondu que l'institution devrait "se saisir de manière pluraliste - ça n'appartient pas à un groupe quel qu'il soit - de l'ensemble des dispositifs mis en œuvre" face au coronavirus.

La mission, dont seront membres les présidents de tous les groupes politiques et qui doit démarrer la semaine prochaine, contrôlera dans un premier temps chaque semaine les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Ensuite, "elle pourra mener un travail évaluatif plus classique afin de tirer les enseignements de cette crise en effectuant toutes les recommandations qu’elle jugera utiles", a-t-on ajouté de source parlementaire.

Selon Gilles Le Gendre, patron des députés LREM, cette évaluation se fera "tous azimuts, sur tous les aspects", du "pilotage de la crise" aux "délocalisations", liées "à la pénurie" en masques de protection, en passant par "les politiques sanitaires de prévention des épidémies".

Ce travail ne se fera pas "dans une optique à charge, ni contre cette majorité, ni contre la précédente", a-t-il souligné lors d'une conférence de presse téléphonique.

La mission "permettra, du fait de son caractère transversal, d’unifier l’ensemble du contrôle parlementaire sur la crise", a-t-on conclu de source parlementaire.

Le Parlement a adopté dimanche le projet de loi "d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid-19", ouvrant la voie à l'état d'urgence sanitaire. La France est entrée mardi officiellement dans ce nouveau régime, qui encadre le confinement et d'autres mesures restrictives des libertés.

L'Assemblée nationale n'a à son ordre du jour cette semaine qu'une séance de questions d'actualité au gouvernement, mardi après-midi, tout comme le Sénat mercredi, compte tenu des restrictions sanitaires et de la concentration de l'action sur la gestion de crise.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Total prolonge son mouvement de rattrapage, en hausse de 5% à 37 euros ce jeudi...

Publié le 02/04/2020

EssilorLuxottica remonte de 4% ce jeudi à 97,50 euros, alors qu'au vu de l'épidémie actuelle de COVID-19, le Conseil d'administration du groupe a...

Publié le 02/04/2020

T-Mobile a annoncé, hier soir, avoir officiellement finalisé son rapprochement avec Sprint Corp. Par ailleurs, l'opérateur américain va refinancer cette acquisition sur le marché obligataire, qui…

Publié le 02/04/2020

Dassault Systèmes (-4,11% à 127 euros), qui avait, jusqu'à présent, bien résisté en Bourse aux fortes perturbations liées au coronavirus, est relégué à la dernière place du CAC 40 après…

Publié le 02/04/2020

Presque une anomalie de marché...