En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 154.58 PTS
-1.57 %
4 137.00
-1.93 %
SBF 120 PTS
3 262.43
-1.67 %
DAX PTS
9 525.77
-0.47 %
Dow Jones PTS
20 937.92
-2.22 %
7 506.16
-1.7 %

Coronavirus: des élus demandent le report de l'installation des conseils municipaux

| AFP | 303 | Aucun vote sur cette news
Des élus demandent le report de l'installation des nouveaux conseils municipaux, prévue de vendredi à dimanche, en raison du confinement
Des élus demandent le report de l'installation des nouveaux conseils municipaux, prévue de vendredi à dimanche, en raison du confinement ( Damien MEYER / AFP )

Des élus du premier tour des élections municipales ont demandé mercredi le report de l'installation des nouveaux conseils municipaux, prévue de vendredi à dimanche, en raison des risques encourus en pleine épidémie de coronavirus.

Dans une lettre ouverte, six élus de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (9.000 habitants) près de Nantes appellent tous les conseillers élus dimanche à boycotter ce premier conseil "pour protéger leur santé et celle de leurs proches".

"C'est absurde et irresponsable de maintenir des réunions en présentiel alors qu'on est en plein confinement du coronavirus", explique l'un des signataires, Jean-Baptiste Avrillier, à l'AFP. Il souhaite un "report technique" de quelques jours "pour tenir cette réunion par visioconférence et procéder à un vote électronique à bulletin secret".

Les conseils municipaux sont au complet dans plus de 30.000 communes après le premier tour le 15 mars et doivent se réunir, à huis clos, en fin de semaine pour élire le maire.

"Ce n'est pas raisonnable. Dans un moment où l'on demande aux citoyens un confinement presque total, ce genre de réunion paraît aberrant", abonde le maire de Reims, Arnaud Robinet (LR), réélu dimanche, dans un entretien à Libération. "Il n’y a pas d’urgence: la plupart des maires élus au premier tour sont des sortants, on est donc dans la continuité", souligne-t-il.

A Bressuire, dans les Deux-Sèvres, l'opposition a annoncé qu'elle désertera l'installation du nouveau conseil municipal vendredi pour cause de coronavirus.

"Totalement incohérent et irresponsable", renchérit Monica Casanova (extrême gauche), élue de Lormont (Gironde) où la réunion doit se tenir "avec plus de 35 personnes dans un espace confiné et plus d'une heure au moins".

Une situation également dénoncée par des élus de l'Essonne, dont Stéphane Beaudet (SE), maire d'Evry-Courcouronnes et président de l'Association des maires d'Ile-de-France.

Le sénateur de Moselle Jean-Marc Todeschini (PS) met également en garde contre une possible désorganisation des dispositifs pour lutter contre l'épidémie: "Les équipes en place sont déjà à la manœuvre face à la crise sanitaire depuis plusieurs semaines. Les changer à ce stade contribuerait à déstabiliser la continuité des opérations dans des milliers de communes".

Pour limiter le nombre de personnes lors de la réunion des conseils municipaux, les conseillers empêchés ou dans une catégorie "à risque" (65% des maires sortants sont âgés de 60 ans et plus), pourront donner un pouvoir à tout membre du conseil pour voter en leur nom.

bur-dch/jk/cb

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/04/2020

Le groupe publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre le 15 avril

Publié le 03/04/2020

Unibel a annoncé que, compte tenu des incertitudes résultant du contexte actuel lié au COVID-19, l'assemblée générale du 14 mai 2020 se tiendra au siège social, 2, Allée de Longchamp 92 150…

Publié le 03/04/2020

Dans son communiqué du 11 mars dernier, Transgène a initialement prévu une consommation nette de trésorerie de l'ordre de 25 millions d'euros pour 2020. Malgré les effets difficilement…

Publié le 03/04/2020

Transgene prévient qu'elle pourrait souffrir de dysfonctionnements dans la chaîne d'approvisionnement et d'expédition dont elle dépend

Publié le 03/04/2020

Le Crédit Agricole a adapté son dispositif d’accompagnement des clients aux particularités du marché des agriculteurs. Il intensifie ses actions pour accompagner ses clients exploitants…