En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 296.25 PTS
-1.54 %
5 233.0
-1.76 %
SBF 120 PTS
4 169.98
-1.82 %
DAX PTS
11 968.70
-1.64 %
Dowjones PTS
25 434.05
-1.33 %
7 315.30
-1.42 %
1.115
-0.00 %

Coquerel entarté: trois membres de l'Action française condamnés à un stage de citoyenneté

| AFP | 281 | 3.67 par 3 internautes
Le député LFI Eric Coquerel, le 12 mars 2019 à Paris
Le député LFI Eric Coquerel, le 12 mars 2019 à Paris ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )

Trois étudiants, alors membres de l'Action française, ont été condamnés mercredi par le tribunal correctionnel de Nanterre à un stage de citoyenneté pour avoir entarté, en avril 2018, le député LFI Eric Coquerel.

L'ancien responsable de la section étudiante âgé de 22 ans ainsi que deux ex-membres du mouvement royaliste de 20 et 22 ans ont été reconnus coupables de violence sur une personne chargée d'une mission de service public et condamnés à verser 500 euros chacun à M. Coquerel.

Le député de Seine-Saint-Denis avait reçu une "tarte" emplie de mousse à raser sur le visage alors qu'il se rendait à un débat à Colombes (Hauts-de-Seine), le 19 avril 2018.

La fédération francilienne d'Action française avait revendiqué l'action sur les réseaux sociaux, reprochant à l'élu son soutien à l'occupation de la basilique Saint-Denis, nécropole des rois de France, par des personnes soutenant les sans-papiers.

Les trois prévenus ont déclaré à l'audience du 12 avril avoir quitté depuis l'Action française.

Le principal prévenu, qui a revendiqué avoir appliqué la tarte en criant "Montjoie Saint-Denis", avait qualifié à la barre son geste de "potache".

Au contraire, le député LFI avait estimé qu'il s'agissait de "violences politiques" et que cela de devait pas rester "impuni".

La procureure avait elle aussi parlé d'une "acte de violence": "ce n'est pas une blague, ce n'est pas potache", avait-elle déclaré, requérant 2 mois de prison avec sursis pour le principal prévenu et 120 heures de travail d'intérêt général (TIG) pour les deux autres.

L'avocat de M. Coquerel, Me Mathieu Crozet, et celui d'un des prévenus, Me Fabrice Delinde, ont indiqué à l'AFP réfléchir à l'opportunité de faire appel.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/05/2019

Le WTI creuse ses pertes après l'ouverture de Wall Street...

Publié le 23/05/2019

Dans le cadre de la deuxième phase du projet Artemis, Atos, leader international de la transformation digitale, est sélectionné avec ses partenaires...

Publié le 23/05/2019

Société de la Tour Eiffel poursuit activement le développement de son patrimoine...

Publié le 23/05/2019

L'opération UMG semble traîner en longueur...

Publié le 23/05/2019

La décote se creuse