En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 333.21 PTS
-0.30 %
5 316.5
-0.55 %
SBF 120 PTS
4 268.08
-0.52 %
DAX PTS
12 152.48
-0.69 %
Dowjones PTS
25 546.50
-0.05 %
7 316.28
-0.79 %
1.141
+0.31 %

Copé (LR): on ne peut pas mélanger parti de gouvernement et parti extrémiste

| AFP | 246 | Aucun vote sur cette news
L'ex-patron de l'UMP et maire LR de Meaux  Jean-François Copé, le 9 mai 2017 à Paris
L'ex-patron de l'UMP et maire LR de Meaux Jean-François Copé, le 9 mai 2017 à Paris ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Jean-François Copé a estimé dimanche que Laurent Wauquiez dirigeait Les Républicains de façon "solitaire" en avançant des propositions "extrémistes", au risque de ne plus en faire "un parti de gouvernement".

"On a l'impression qu'il y a deux chemins parallèles qui ne se rejoignent jamais, on a d'un côté le chemin qu'a emprunté Laurent Wauquiez tout seul, qui avance avec des propositions qui sont le plus souvent extrémistes et solitaires, et puis de l'autre il y a nous tous, maires, députés, ancien ministres, qui agissons sur le terrain", a déclaré le maire de Meaux au Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/CNews, donnant l'exemple du slogan de LR "Pour que la France reste la France" - selon lui, "c'est sûr que c'est la même chose" que le slogan "La France aux Français" du FN.

Or selon M. Copé, "le débat n'est plus tant entre la gauche et la droite, il est entre des partis de gouvernement, dédiés à agir concrètement, et de l'autre des partis extrémistes. Le clivage il est là et on ne peut être un pied dans l'un, un pied dans l'autre", a-t-il dit, appelant à "être totalement hermétique avec le FN et ses composants".

"A partir du moment où on n'est pas hermétique par rapport à eux, où on laisse à penser qu'on pourrait faire des petits bouts d'alliance, des petites compromissions, là nous ne sommes plus crédibles parce qu'on ne peut pas mélanger parti extrémiste et parti de gouvernement, ce sont deux natures différentes", a fait valoir M. Copé.

Selon l'ex-président de l'UMP, M. Wauquiez "fait l'essentiel de son discours (...) sur des propositions qui ne sont pas crédibles, par exemple quand vous dites que sur l'immigration vous allez faire un référendum" alors que "le sujet c'est qu'il y a des actions concrètes à mener".

Idem sur le sujet des délinquants sexuels, quand "la seule proposition qui est faite c'est de dire on va faire de la castration chimique, on voit bien qu'on ne connaît pas le sujet (...) mais sur le moment ça frappe les esprits".

"Nous avons un besoin sur le fond des choses, sur tous ces sujets d'être un parti qui a vocation à gouverner et donc d'être crédibles et de ne pas être insincères", a-t-il conclu.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/08/2018

L'entraîneur de Bordeaux Gustavo Poyet, le 29 juin 2018 au centre d'entraînement du Haillan ( NICOLAS TUCAT / AFP/Archives )Gustavo Poyet, entraîneur de Bordeaux vainqueur de Mariupol (2-1) en…

Publié le 16/08/2018

Effondrement d'une portion de viaduc à Gênes, dans le nord de l'Italie, sur une photo prise le 15 août 2018 ( Handout / Vigili del Fuoco/AFP )Ils étaient quatre. Quatre jeunes amis partis…

Publié le 15/08/2018

Les marchés européens devraient ouvrir en légère hausse ce mercredi 15 août. Si les volumes ont des chances de rester limités en ce jour férié, les investisseurs pourront suivre l'exemple de…

Publié le 14/08/2018

Manuel Bompard, coordinateur des campagnes au sein de La France Insoumise, à Cournon d’Auvergne, près de Clermont Ferrand, le 25 novembre 2017 ( Thierry Zoccolan / AFP/Archives )La France…

Publié le 14/08/2018

Le Premier ministre Edouard Philippe à l'Elysée à Paris le 3 août 2018 ( Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP/Archives )Après leur réunion avec Emmanuel Macron mi-juillet, les principaux leaders…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…

Publié le 17/08/2018

Nvidia perd 2,57% à 251,49 dollars et se retrouve parmi les plus fortes baisses de l'indice S&P. Le fabricant de cartes graphiques est sanctionné après avoir dévoilé une prévision de chiffre…

Publié le 17/08/2018

Dontnod Entertainment annonce l'acquisition par FOX21 des droits d'adaptation du jeu vidéo à succès 'Vampyr', développé et coproduit par Dontnod...

Publié le 17/08/2018

Deux franchissements pour le prix d'un