Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 490.00 PTS
-0.53 %
6 489.5
-0.6 %
SBF 120 PTS
5 020.58
-0.54 %
DAX PTS
13 534.97
-1.12 %
Dow Jones PTS
32 774.41
-0.18 %
13 008.17
-1.15 %
1.021
-0.01 %

"Constructifs" ou adversaires résolus, comment les oppositions s'implantent à l'Assemblée

| AFP | 202 | Aucun vote sur cette news
"Constructifs" ou adversaires résolus, comment les oppositions s'implantent à l'Assemblée ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

Depuis le chambardement des législatives, les députés des oppositions ont fourbi leurs armes lors de la session extraordinaire qui s'est achevée jeudi et, dans une atmosphère souvent électrique, ont affiné leur style et posé des jalons pour la suite.

NUPES: 50 NUANCES A GAUCHE

Quatre groupes en une alliance, et autant de "différences de cultures politiques" qui, pour ses 151 membres au total, expliquent quelques divergences dans les votes et les méthodes à l'Assemblée.

Sur le projet de loi pouvoir d'achat par exemple, les socialistes se sont majoritairement abstenus, quand les insoumis, les communistes et les écologistes, vent debout contre le texte, ont résolument voté contre.

Les socialistes se sont encore distingués sur la proposition de loi au sujet des contenus terroristes en ligne, en votant pour, quand les insoumis dénonçaient un risque pour les libertés individuelles.

"Nous sommes très libres", argue Valérie Rabault (PS), l'une de celles qui a pris ses distances vis-à-vis de la Nupes, et pour qui son groupe "ne fait pas d'opposition systématique".

L'Assemblée nationale élue
L'Assemblée nationale élue ( Valentin RAKOVSKY / AFP )

Sur la forme, les "happenings" fréquents organisés par LFI (députées cravattées, faux mariage entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron) et les amendements polémiques déposés ("prime enfumage" pour le pouvoir d'achat) ont parfois agacé certains de leurs partenaires.

"C'est pour cela qu'on n'a pas fait un seul groupe, chacun fait avec son style", explique l'écologiste Sandrine Rousseau, en pointe avec ses collègues notamment lors des débats sur le volet "énergie" du projet de loi pouvoir d'achat.

"Il faut que chacun prenne ses marques et reste ce qu'il est", avance André Chassaigne, chef du groupe communiste, à la fibre très sociale et également tournée vers l'Outre-Mer.

Un ministre pense que cela n'est pas tenable à moyen terme: "c’est une coalition de bric et de broc avec des fractures idéologiques".

RN: OPPOSANTS TROP CONCILIANTS?

Pour Marine Le Pen, le groupe du Rassemblement national qu'elle préside est "la seule opposition réelle à la politique d'Emmanuel Macron", "sans sectarisme".

Les groupes politiques à l'Assemblée nationale
Les groupes politiques à l'Assemblée nationale ( / AFP )

Malgré quelques passes d'armes avec la majorité dans l'hémicycle, notamment sur les "miettes" du paquet pouvoir d'achat, les députés d'extrême droite, au nombre de 89, ont voté pour l'instant une bonne partie des textes proposés par l'exécutif.

En quête de respectabilité et se voulant "utiles" et "constructifs", ces députés seraient-ils finalement des opposants trop conciliants?

"On s'est battus et on a bloqué le pass sanitaire pour les mineurs, la Corse et l'Outre-Mer", réplique Sébastien Chenu, un de leurs porte-parole. Mais "quand on pense que ça va dans le bon sens, on le vote".

"A la rentrée, on va essayer de développer deux-trois axes très forts d’opposition:sécurité, immigration, salaires", avance une figure du groupe. Selon une responsable LREM, "le RN ne dit pas grand-chose sur le fond à ce stade" et "il faut aller les chercher" pour faire apparaître leur vrai visage.

LR: LES MEILLEURS ALLIES

Les 62 députés Les Républicains ont confirmé leur position d'allié préféré des macronistes, privés de majorité absolue, et ont pu arracher quelques compromis comme sur la remise carburant restée généralisée, le rachat des RTT ou la défiscalisation des heures sup. Leurs voix ont également été précieuses pour empêcher notamment le vote d'une taxe sur les "superprofits" réclamée à gauche et à l'extrême droite.

"On a fait avancer beaucoup de nos propositions" qui sont "dans notre ADN", notamment sur la "valorisation du travail", argue Annie Genevard, présidente par intérim du parti.

Une proximité qui n'est pas sans créer des cas de conscience, alors que la droite se cherche après la lourde défaite de Valérie Pécresse à la présidentielle. "Les LR s'achètent pour pas cher, la majorité en profite", tacle M. Chenu (RN).

Mme Genevard l'admet: "C'est une ligne de crête, il ne faudrait pas donner le sentiment qu'on soit systématiquement le sauveur du gouvernement".

Les députés de droite joueront probablement encore un rôle pivot lors de la rentrée parlementaire d'octobre, avec des textes prévus sur la sécurité, l'assurance-chômage et surtout le budget 2023.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 06/08/2022

La Première ministre Elisabeth Borne et le président Emmanuel Macron saluent les participants au défilé, le 14 juillet 2022 à Paris ( Bertrand GUAY / AFP/Archives )Emmanuel Macron en…

Publié le 06/08/2022

Le député du Rassemblement national (RN) Jean-Philippe Tanguy, le 21 juin 2022 à Paris ( JULIEN DE ROSA / AFP/Archives )"Démagogue" pour les uns, doté "d'un certain talent" pour les autres:…

Publié le 05/08/2022

Le chef de LFI, Jean-Luc Mélenchon,à Paris le 5 juillet 2022 ( Emmanuel DUNAND / AFP/Archives )La sortie de Jean-Luc Mélenchon sur la "provocation" des États-Unis à Taïwan a suscité une…

Publié le 05/08/2022

Des partisans du leader irakien Moqtada Sadr prient à Bagdad, le 5 août 2022 ( Ahmad Al-rubaye / AFP )Des dizaines de milliers de partisans de Moqtada Sadr ont tenu la traditionnelle prière du…

Publié le 05/08/2022

Le maire de Poissy dans les Yvelines Karl Olive arrive à l'Elysée, le 7 mai 2022 ( Ludovic MARIN / AFP/Archives )Le député Renaissance (ex-LREM) Karl Olive a semblé relativiser vendredi les…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/08/2022

EDF effectue une demande indemnitaire de 8,34 MdsE auprès de l'Etat français...

Publié le 09/08/2022

Colas Rail a signé un contrat pour l’acquisition de 100% des parts du Groupe Hasselmann, basé en Thuringe et spécialisé dans la construction de voies ferrées et d’infrastructures…

Publié le 09/08/2022

Le titre Sanofi a terminé la séance de mardi en repli (-1,41% à 95,48 euros). Le laboratoire pharmaceutique est pénalisé par la suspension du recrutement pour les essais cliniques du…

Publié le 09/08/2022

Projet d'acquisition du groupe familial Hasselmann

Publié le 09/08/2022

La compagnie de transport maritime CMA CGM a déclaré avoir franchi le seuil de 5% du capital et des droits de vote de Eutelsat, détenant 5,03% de l'opérateur français de satellites, a annoncé …

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne