En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.51 PTS
+0.67 %
5 274.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 196.33
+0.66 %
DAX PTS
12 011.04
+0.49 %
Dowjones PTS
25 570.15
+0.31 %
7 313.81
+0.08 %
1.121
+0.22 %

"Conseil de défense écologique": une "bonne idée" à condition d'agir sans attendre, selon Hulot

| AFP | 350 | 5 par 1 internautes
L'ancien ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot participe à
L'ancien ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot participe à "L'Emission politique" sur France 2, le 22 novembre 2018 ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )

La création d'un "conseil de défense écologique" annoncée jeudi par Emmanuel Macron est "une bonne idée", a estimé dimanche l'ancien ministre Nicolas Hulot, à condition de ne pas attendre pour "démarrer l'action".

"Ca peut servir, mais il ne faut pas attendre ces nouvelles instances et ces nouveaux comités pour fixer les objectifs et pour démarrer l'action parce qu'on est en 2019, on sait déjà ce qu'il faut faire", a-t-il souligné dans l'émission "20h30 le dimanche" sur France 2.

L'ex-ministre, revenu à la tête de sa Fondation, s'est aussi dit "favorable" à l'idée de "faire rentrer les citoyens" dans les instances démocratiques, après l'annonce de la mise en place d'un conseil de 150 citoyens tirés au sort pour faire des propositions concernant les aides à la transition énergétique.

Mais "il faut aussi être à l'écoute des scientifiques, parce que là je vois qu'on va faire une chambre avec des citoyens. Très bien, mais quelle est la place de la science là-dedans?", s'est interrogé Nicolas Hulot.

Il a par ailleurs estimé que la réponse politique au malaise social exprimé par la crise des "gilets jaunes" était "totalement" insuffisante.

"Parce qu'il manque une chose essentielle, le nerf de la guerre: l'argent", a jugé Nicolas Hulot, demandant "la fin des paradis fiscaux, y compris dans l'espace européen" pour "redonner de la marge budgétaire aux Etats et réduire les inégalités".

L'ex-ministre avait appelé en mars avec 19 organisations à un "big bang fiscal" et un meilleur partage du pouvoir, dans le cadre d'un pacte social et écologique.

A la veille de la réunion sur la biodiversité des experts de l'IPBES à Paris, à partir de lundi, Nicolas Hulot a par ailleurs reproché à Emmanuel Macron ne n'avoir "pas (dit) un mot sur la biodiversité" lors de la conférence de presse de jeudi.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2019

Liée essentiellement à la présence de Valérian et la Cité des mille planètes dans le line-up de l'exercice précédent...

Publié le 24/05/2019

Rallye annonce qu’il a été mis fin avec date d’effet au 24 mai 2019 au contrat de liquidité conclu avec Rothschild Martin Maurel. Au jour de cette résiliation, les moyens suivants figuraient…

Publié le 24/05/2019

Europacorp a dévoilé un chiffre d’affaires 2018/2019 (exercice clos le 31 mars) de 148,7 millions d'euros (hors activités cédées), soit une baisse de 33% par rapport à l’exercice 2017/2018,…

Publié le 24/05/2019

Les principales causes sont la baisse des cours du zinc et du plomb

Publié le 24/05/2019

NEOPOSTLe spécialiste de l'affranchissage du courrier publiera après Bourse son chiffre d'affaires du premier trimestre.source : AOF