En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 092.00
-0.05 %
SBF 120 PTS
4 073.02
-0.12 %
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 351.44
+0.05 %
7 118.41
-0.54 %
1.158
+0.23 %

Congrès des maires: Baroin attend de Macron "qu'il corrige le tir"

| AFP | 187 | Aucun vote sur cette news
François Baroin le 21 novembre 2017 à Paris
François Baroin le 21 novembre 2017 à Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Le président de l'Association des maires de France (AMF), François Baroin, a dit mercredi sur CNews attendre d'Emmanuel Macron "qu'il corrige le tir" en matière de dotations, mais aussi qu'il comble le "déficit de considération vis-à-vis des élus".

Le chef de l'Etat est attendu jeudi devant le congrès de l'AMF, après Edouard Philippe mardi. Mercredi, il s'entretiendra avec M. Baroin, avant une réception à l'Elysée à laquelle sont invités 1.500 maires.

M. Baroin attend du président, dont il apprécie "la qualité d'écoute", "qu’il prenne la mesure sur les dotations, qu’il corrige le tir, qu’il ouvre la porte sur la problématique de la taxe d'habitation et qu’il ouvre le débat sur une vraie réforme fiscale, qu’il s’engage sur la problématique du logement social".

"Il y a beaucoup de déficits à combler, mais il y a en a un immense et d’urgence à combler qui est un déficit de considération vis-à-vis des élus", a-t-il souligné. "Qu’il ne tienne plus ces propos sur +un élu qui prend un emploi aidé c’est quelqu’un qui fait du clientélisme+".

"Nous sommes les premiers de cordée de la République de proximité, (…) nous sommes des partenaires loyaux, nous sommes même des serviteurs de l’Etat dans un certain nombre de missions", a-t-il plaidé.

Les 13 milliards d'euros d'économies imposés aux collectivités sur cinq ans, la baisse des APL, la diminution des emplois aidés, ou l'exonération de la taxe d'habitation, sont autant de points de friction entre les collectivités et le gouvernement.

"On préfèrera toujours le dialogue à la rupture", a affirmé le maire LR de Troyes, n'excluant cependant pas un boycottage par les maires de la Conférence des territoires, à l'instar des présidents de régions. "Tout dépend beaucoup, je le dis franchement, des annonces qui seront formulées par le président de la République".

Concernant l'exonération de la taxe d'habitation, M. Baroin a affirmé qu'il fallait "conserver le lien entre l’habitant et l’usager du service public" et "imaginer un impôt à assiette large et à taux faible qui permette d’avoir une ressource propre, qui compense la taxe d’habitation".

Mardi, Edouard Philippe s'est employé à calmer l'inquiétude des élus locaux, mais sans rien céder sur les efforts demandés aux collectivités pour limiter leurs dépenses.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 15/10/2018

Les actionnaires d'Auplata seront réunis en assembléegénérale mixte le 19 novembre 2018 afin notamment de statuer sur l'apport en nature de la...

Publié le 15/10/2018

Conformément au plan de marche annoncé, Catana Group atteint une nouvelle fois ses objectifs et achève son exercice 2017/2018 avec un chiffre d'affaires de près de 54,4 millions, en hausse de…

Publié le 15/10/2018

Advicenne a reçu, de la part du Bureau des Essais Cliniques de Santé Canada, une Lettre de Non-Objection lui permettant d'étendre son étude pivot de phase III ARENA-2 dans l'Acidose Tubulaire…

Publié le 15/10/2018

GL EVENTSLe spécialiste de l'événementiel publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.HAULOTTELe spécialiste des matériels d'élévation de personnes et de charges…