5 309.23 PTS
+0.13 %
5 295.5
-0.08 %
SBF 120 PTS
4 251.61
+0.01 %
DAX PTS
12 461.91
-0.07 %
Dowjones PTS
25 000.76
+0.82 %
6 773.16
+0.21 %
Nikkei PTS
21 736.44
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Condition animale: Hulot veut une réflexion avec le ministère de l'Agriculture

| AFP | 221 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot
Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot estime que "l'animal a une conscience" et souhaite "conduire bientôt une grande réflexion sur la condition animale avec le ministre de l'Agriculture", dans une interview à paraître jeudi dans l'Obs.

"Je suis convaincu que les mentalités ont énormément évolué sur ce sujet, et c’est un indice de civilisation. Ces questions convoquent souvent de vieilles traditions. On peut les aborder sans stigmatiser personne, mais on ne peut plus les occulter", souligne-t-il, notant qu'il y a "peu de chances" de le voir à une corrida.

"Si vous me demandez mon sentiment sur l’utilisation des animaux sauvages dans les cirques, évidemment ça ne me plaît pas. Mais je préfère mener une réflexion globale plutôt que de l'interdire d’un coup", ajoute-t-il.

Plusieurs pays européens ont décidé d'interdire l'utilisation d'animaux sauvages dans les cirques, et la Fondation Brigitte Bardot a appelé la semaine dernière M. Hulot à faire de même en France après qu'un tigre qui s'était échappé d'un cirque a été abattu à Paris.

Concernant la chasse ou les abattoirs, Nicolas Hulot appelle à "limiter au maximum" la souffrance de l'animal. "Certaines pratiques, comme la chasse à courre, prolongent l’agonie et le stress de l’animal. Cela me heurte profondément. Ce n’est pas l'idée que je me fais de la civilisation", explique-t-il, estimant que leur activité donne aux chasseurs "plus de devoirs que de droits".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

Cette opération s'inscrit dans le cadre du contrat d'émission d'OCABSA signé entre Delta Drone et YA II CD Ltd en octobre 2016...

Publié le 22/02/2018

L'offre est formulée à 30 euros/action...

Publié le 22/02/2018

La date d'émission et de règlement-livraison des obligations est prévue pour le 8 mars 2018...

Publié le 22/02/2018

Les ingénieurs d'Airbus accompagneront les phases de lancement, de mise à poste et d'essais en orbite. Ce satellite radar espagnol entrera en service en mai 2018...

Publié le 22/02/2018

      Souscription de 250 obligations convertibles en actions ordinaires nouvelles (de 10.000 EUR de valeur nominale chacune) assorties de bons de souscription…

CONTENUS SPONSORISÉS