5 386.81 PTS
+0.27 %
5 378.00
+0.16 %
SBF 120 PTS
4 296.55
+0.19 %
DAX PTS
13 003.14
+0.09 %
Dowjones PTS
23 319.25
-0.04 %
6 090.13
-0.31 %
Nikkei PTS
21 696.65
+1.11 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Collectivités: les députés communistes dénoncent "une saignée sans précédent"

| AFP | 116 | Aucun vote sur cette news
Le député communiste Sébastien Jumel à l'Assemblée nationale, le 4 juillet 2017
Le député communiste Sébastien Jumel à l'Assemblée nationale, le 4 juillet 2017 ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Les députés communistes ont dénoncé mardi "une saignée sans précédent" des collectivités locales et "une attaque en règle" contre les élus locaux, au lendemain de la première Conférence des territoires en présence d'Emmanuel Macron.

"Le président de la République nous annonce une saignée sans précédent en direction des collectivités locales", qui vont devoir faire 13 milliards d'euros d'économies d'ici à 2022, a affirmé l'un de leurs porte-parole Sébastien Jumel lors d'un point de presse.

Le député de Seine-Maritime, qui était encore maire de Dieppe "il y a quelques jours", y a vu "une première inquiétude majeure, parce que ça s'additionne à la saignée que nous venons de vivre sous le quinquennat Hollande".

M. Jumel a aussi formulé notamment des craintes sur "la capacité à incarner un Etat qui protège", avec "l'invitation à fusionner des départements, des communes, à transférer aux régions l'entièreté de la compétence économique".

Cet élu PCF a aussi estimé que la volonté du chef de l'Etat de réduire le nombre d'élus locaux constituait "une attaque en règle contre les 500.000 élus locaux", qui "sont souvent bénévoles" et sont "des ambassadeurs de la proximité et du quotidien dans les territoires".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/08/2017

L'un des porte-parole des députés communistes Sébastien Jumel à l'Assemblée nationale, le 4 juillet 2017 ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )Les députés communistes ont dénoncé…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2017

"Ces bonnes performances commerciales démontrent le bon positionnement de l'offre Spineway"...

Publié le 23/10/2017

Spineway anticipe une forte amélioration de ses résultats annuels 2017.

Publié le 23/10/2017

La marge brute s'est ainsi établie à 43 kE, avec un taux de marge brute quasi-stable à 0,9%...

Publié le 23/10/2017

      Boulogne, le 23 octobre 2017   Communiqué de mise à disposition - Résultats Financiers AVTOVAZ T3 2017     Renault…

Publié le 23/10/2017

                                                      Voisins le Bretonneux, le 23 octobre 2017       Communiqué de mise à…

CONTENUS SPONSORISÉS