5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 931.21
+0.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Code du travail: Mélenchon juge "très positive" la "première étape" de mardi

| AFP | 226 | Aucun vote sur cette news
Jean-Luc Mélenchon parle avec un manifestant de la CGT à Marseille, le 12 septembre 2017
Jean-Luc Mélenchon parle avec un manifestant de la CGT à Marseille, le 12 septembre 2017 ( Anne-Christine POUJOULAT / AFP )

Jean-Luc Mélenchon a jugé mercredi "très positive" la mobilisation mardi contre la réforme du Code du travail, voyant "un signal" dans cette "première étape" avant une nouvelle journée d'action fruit d'un "appel commun" avec les syndicats le 21 septembre et des Insoumis le 23.

"Nous avons une analyse de la manifestation et des mobilisations d'hier qui est très positive", a déclaré le leader de La France insoumise lors d'un point de presse à l'Assemblée nationale, disant avoir découvert "avec surprise" dans les journaux que "les appréciations officielles étaient plus nuancées".

"Nous avons une expérience de longue durée et nous savons qu'hier nous avons assisté à une mobilisation qui était du niveau des points hauts de mobilisation contre la loi El Khomri" en 2016, a ajouté le député des Bouches-du-Rhône, entouré d'autres élus LFI.

"C'est un signal que nous recevons. Evidemment, c'est une première étape, il y en aura d'autres et tous ceux que nous avons croisés vivaient cette journée comme une étape", ce qui est "un très bon signe", a poursuivi M. Mélenchon.

"Dans ces conditions, la date du 21 qui est un nouvel appel à la mobilisation dans tout le pays sera sans doute bien entendue, et la France insoumise va de nouveau mobiliser pour venir en appui et en soutien", a ajouté M. Mélenchon, affirmant que cette date, à l'appel de la CGT, était, comme mardi, le fruit d'"un appel commun" avec les syndicats.

"La date du 21 va bien tomber parce qu'elle va créer avec celle du 23 un effet de vagues successives et de déferlement qui est utile pour la construction d'un rapport de force", a-t-il insisté, soulignant qu'il s'agissait de "faire reculer le gouvernement" et pas d'une "logique de baroud d'honneur".

Interrogé sur la proposition mardi du porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) Olivier Besancenot d'une rencontre "large et unitaire" de "toutes les organisations politiques et syndicales opposées à la loi travail", Eric Coquerel a ensuite soutenu que le cadre de la mobilisation était "de facto unitaire". Il a néanmoins répondu "positivement à une réunion qui permette la participation de tout le monde".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

Le Premier ministre, qui visitait vendredi une usine L'Oréal, n'est pas inquiet après l'annonce par Nestlé de la non reconduction du pacte d'actionnaires qui le lie à la famille Bettencourt…

Publié le 16/02/2018

Le Gabon a annoncé vendredi la réquisition de la SEEG, filiale eau et électricité du groupe français, ainsi que son intention de résilier son contrat de concession.

Publié le 16/02/2018

Le désaccord concernant les conditions de diffusion des chaînes de TF1 sur le réseau d'Orange se poursuit. Orange a annulé des campagnes publicitaires prévues sur TF1...

Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

CONTENUS SPONSORISÉS