En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-
5 308.00
-
SBF 120 PTS
4 269.71
-
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 482.37
-0.93 %

Code du travail: les communistes "combattront pied à pied" la réforme, "rien n'est joué"

| AFP | 251 | Aucun vote sur cette news
Le sénateur communiste Dominique Watrin au Sénat à Paris le 28 octobre 2013
Le sénateur communiste Dominique Watrin au Sénat à Paris le 28 octobre 2013 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Les élus communistes à l'Assemblée et au Sénat "combattront pied à pied" la réforme par ordonnances du code du travail qui "est un projet de démolition sociale", ont-ils assuré lundi lors d'une conférence de presse à l'Assemblée.

"Nous voulons lever le voile sur la réalité du projet, au périmètre extrêmement vaste, où il y a quelques intentions mais aussi un grand flou", a déclaré Pierre Dharréville, qui sera le principal orateur du groupe lors des débats démarrant lundi après-midi à l'Assemblée.

Le groupe de la Gauche démocrate et républicaine, qui comprend les onze élus communistes, a déposé une petite centaine d'amendements pour supprimer ou limiter le champ d'habilitation de ces ordonnances mais aussi pour améliorer les droits des salariés, par exemple en renforçant les pouvoirs du comité d'entreprise.

Les communistes n'ont pas fait de démarche commune avec les Insoumis, "mais nos amendements sont convergents et nous agrègerons nos forces pour mener la bataille dans l'hémicycle", a précisé le député des Bouches-du-Rhône.

Pour le sénateur du Pas-de-Calais Dominique Watrin, dont la chambre étudiera le projet la semaine du 24 juillet, "rien n'est encore joué"

"Le projet de loi de ratification des ordonnances ne sera soumis au Parlement qu'en octobre donc il y aura encore un mois pour mobiliser à la rentrée après la journée d'action du 12 septembre" à l'appel de la CGT, a-t-il jugé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/06/2018

La Bourse de Paris a entamé la séance de vendredi en hausse ( ERIC PIERMONT / AFP )La Bourse de Paris évoluait dans le vert vendredi matin (+0,44%), poursuivant la dynamique positive…

Publié le 12/06/2018

L'emblématique Zinédine Zidane présente à Paris un des 100 pieds gauches en cristal de Baccarat qui seront mis en vente au profit d'ELA, le 12 juin 2018 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )Quarante…

Publié le 12/06/2018

Wall Street est attendu relativement stable pour l'heure, avant bourse ce mardi, après être parvenu hier soir à une clôture dans le vert malgré...

Publié le 05/06/2018

Le Président Mattarella a donc, dans un premier temps, refusé d'instituer un gouvernement dont la pierre angulaire (Ministère des Finances) s'avérait trop incompatible avec le système de la zone…

Publié le 23/05/2018

Arthur Sadoun, le Pdg de Publicis à Paris le 17 mai 2018 ( JOEL SAGET / AFP/Archives )Propulsé il y a un an à la tête de Publicis, troisième groupe publicitaire mondial, Arthur Sadoun veut…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...