5 279.02 PTS
+0.22 %
5 269.00
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 217.77
+0.23 %
DAX PTS
12 594.79
-0.04 %
Dowjones PTS
22 359.23
-0.24 %
5 934.91
+0.00 %
Nikkei PTS
20 296.45
-0.25 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Code du travail: le mouvement de Benoît Hamon appelle à manifester le 12

| AFP | 163 | Aucun vote sur cette news
L'ancien candidat à l'élection présidentielle Benoît Hamont lors du fondement de son mouvement
L'ancien candidat à l'élection présidentielle Benoît Hamont lors du fondement de son mouvement "M1717" le 1er juillet 2017, à Reuilly près de Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Le mouvement du 1er juillet (M1717) a annoncé lundi qu'il serait présent, probablement avec son fondateur, Benoît Hamon, à la manifestation du 12 septembre, organisée par la CGT contre la réforme du Code du travail.

"Le mouvement sera présent, on ne peut pas dire qui, quand, comment, mais il n'y a pas de raison que Benoît Hamon n'y aille pas", a expliqué à l'AFP le député européen Guillaume Balas, son bras droit.

Pour la manifestation parisienne du samedi 23 septembre, organisée par La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, M. Balas a estimé qu'"a priori" le mouvement serait également présent.

"On doit en discuter le week-end prochain mais a priori, on participe à toute contestation progressiste de la réforme", a-t-il détaillé.

La CGT et Solidaires ont appelé à une journée d'action le jeudi 12 septembre "dans toutes les entreprises et services" pour protester contre la réforme du Code du travail engagée par le gouvernement. Les autres syndicats ont refusé, malgré des désaccords sur la réforme, de se joindre à cet appel.

Le Parti socialiste ne s'est pas encore complètement accordé sur sa participation ou non à cette journée. Vendredi, le président du groupe Nouvelle gauche à l'Assemblée nationale, Olivier Faure, a semblé trancher en annonçant que le PS n'appelait formellement pas à participer à aucune des deux journées.

Mais le numéro 2 du parti, Rachid Temal, a rectifié quelques heures plus tard, rappelant que la décision définitive serait prise lundi soir, en bureau national.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

L'analyste a procédé à une vaste revue d'effectifs des principales valeurs françaises...

Publié le 22/09/2017

CAC 40 : 5274 points est franchie L'indice CAC 40 ouvre des gaps haussiers, poursuit sa tendance par de nouveaux plus hauts de façon régulière et sans excès, soutenu par une…

Publié le 22/09/2017

Gilbert Dupont réduit sa cible

Publié le 22/09/2017

Lisi avance de 0,8% à 42 euros au lendemain de l'annonce de l'acquisition de 51% du capital de Termax, un concepteur et fabricant américain de...

Publié le 22/09/2017

L'association RegroupementPPlocal (PPlocal), qui rassemble plus de 1 700 actionnaires individuels, s'oppose résolument au projet de plan de restructuration financière négociée avec les créanciers…

CONTENUS SPONSORISÉS