En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Code du Travail: concerts de casseroles de militants LFI dans toute la France

| AFP | 305 | Aucun vote sur cette news
Concert de casseroles contre la politique sociale du gouvernement et sa réforme du Code du travail, le 30 septembre 2017 à Bordeaux
Concert de casseroles contre la politique sociale du gouvernement et sa réforme du Code du travail, le 30 septembre 2017 à Bordeaux ( Eric FEFERBERG / AFP )

Des concerts de casseroles, signes de protestation contre la politique sociale du gouvernement et sa réforme du Code du travail, ont retenti samedi dans plusieurs villes de France à l'appel de La France insoumise, ont observé des journalistes de l'AFP.

A Grenoble, une vingtaine de militants LFI ont déambulé dans le centre-ville en tapant sur des casseroles et répondant à un appel lancé le 23 septembre par Jean-Luc Mélenchon, après une manifestation contre la réforme du Code du travail à Paris.

"On est partis de la fontaine des Trois ordres, lieu symbolique de la pré-Révolution à Grenoble. On a un président qui se réclame de Jupiter, on voulait lui faire un rappel de l'Histoire: avec ses ordonnances, on tue un siècle de combats pour les droits sociaux", a dit Emilie Marche, conseillère régionale LFI de 32 ans.

A Marseille, où se trouve la circonscription de Jean-Luc Mélenchon, une centaine de personnes se sont rassemblées dans le centre-ville, non loin du siège local du Medef. Le "but c’est pas de taper sur des casseroles, c’est de faire aussi de l’éducation populaire. C’est de montrer ce qu’il y a derrière les beaux mots du gouvernement", a déclaré Karim Khelfaoui, organisateur de cet événement.

Christophe, fonctionnaire, a estimé que les ordonnances signaient "la fin du CDI". "On va être corvéables à merci, et il suffira que le patron dise: +ta mission est terminée, et tu t’arrêtes de travailler+".

A Lille, le député Ugo Bernalicis est venu avec une cinquantaine de militants. "On est là pour se faire entendre d'une autre manière car on a l'impression qu'on n'est pas écoutés par le gouvernement", a expliqué Julien, un quadragénaire.

A Rennes, ils étaient 35, à Bordeaux une trentaine, à Toulouse une vingtaine et sept à Strasbourg.

D'autres manifestations étaient prévues à Pau, Dax, Limoges, Niort, La Rochelle, Agen, ou encore Angoulême. Des députés LFI ont également partagé des images de mouvements dans d'autres villes, comme Caen.

A Paris, une dizaine de personnes ont fait sonner leurs casseroles devant l'Assemblée nationale, avant qu'un gendarme ne leur demande rapidement de s'éloigner.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…