En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.174
+0.16 %

Climat: "pertinent" de tenter de remettre Trump "dans le jeu", selon Hulot

| AFP | 280 | Aucun vote sur cette news
Nicolas Hulot sur le perron de l'Elysée, le 12 juillet 2017 à Paris
Nicolas Hulot sur le perron de l'Elysée, le 12 juillet 2017 à Paris ( Martin BUREAU / AFP/Archives )

Nicolas Hulot, en "colère" depuis la décision de Donald Trump de dénoncer l'accord de Paris sur le climat, juge cependant "pertinent" de tenter de remettre le président américain "dans le jeu" des discussions, comme le président Emmanuel Macron s'y emploie.

"J'ai un sentiment de colère froide vis-à-vis de cette décision" de retrait américain, reconnaît le ministre de la Transition écologique et solidaire dans une interview à Ouest-France paru dimanche.

"Je sais ce qu'elle implique pour ceux qui subissent les conséquences du changement climatique. Ce message qui leur est envoyé est un immense bras d'honneur", dit-il.

"Une fois qu'on a dit ça, je partage avec Emmanuel Macron une réalité : si l'on ne discute qu'avec les gens avec lesquels on est d'accord, les choses n'avancent pas", estime le ministre, assis à quelques mètres du locataire de la Maison Blanche lors du défilé du 14-juillet.

"J'étais un peu surpris au début que le président l'invite. De façon un peu primaire, j'avais plutôt envie de l'écarter; mais c'est beaucoup plus pertinent de le remettre dans le jeu", ajoute-t-il, se disant quoi qu'il en soit "confiant" pour la suite du combat climatique, une "dynamique irréversible".

Interrogé sur le sort du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, il rappelle qu'il n'a "jamais été convaincu par l'utilité du projet. Maintenant, le dossier est dans les mains des médiateurs (...) La décision se fera de façon impartiale".

Pour lui, "il y a des besoins avérés pour absorber le trafic mais on a été au plus facile, tout n’a pas été étudié. C’est l’héritage d’une décision prise il y a 30 ans. On s’est dit : +il y a des champs de libres, allez hop on bétonne tout ça+. Ce sont des logiques dépassées", souligne-t-il.

Pour raisons financières, "le président nous a demandé de suspendre tous les grands chantiers pour les évaluer dans le détail", observe-t-il aussi.

Sur la fermeture de réacteurs nucléaires, "j'ai juste rappelé que, pour appliquer la loi (de transition énergétique votée en 2015, ndlr), certains scénarios prévoient qu’on en ferme 17, voire plus. (...) Je m'étonne que l’on semble découvrir aujourd’hui ce que cela implique vraiment!"

Interrogé sur sa relation avec Emmanuel Macron, "je me sens soutenu, compris", répond M. Hulot, qui ajoute: "Sur un plan personnel, j'ose espérer que je ne change pas. Je dis les choses de la même manière" qu'avant d'entrer au gouvernement.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

L'ANR triple net EPRA ressort à 54,9 E/action au terme du semestre...

Publié le 20/07/2018

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 20 juillet 2018   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…