5 349.30 PTS
-0.15 %
5 347.0
-0.05 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 652.03
+0.58 %
6 455.51
+1.03 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

"Clarification" après le départ de Solère: les députés Constructifs se rebaptisent "UDI Agir"

| AFP | 140 | Aucun vote sur cette news
Jean-Christophe Lagarde au Sénat le 24 septembre 2017
Jean-Christophe Lagarde au Sénat le 24 septembre 2017 ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

Pour une "clarification", le groupe des Constructifs à l'Assemblée nationale s'est rebaptisé mardi "UDI, Agir et Indépendants", du nom des partis le composant, après notamment le "choix individuel" de Thierry Solère de rallier En Marche !, ont indiqué ses coprésidents, renouvelés pour moitié.

Jean-Christophe Lagarde, par ailleurs président du parti UDI, a succédé à Stéphane Demilly à la coprésidence de ce groupe, avec Franck Riester, ex-LR qui a lancé officiellement dimanche un nouveau parti de droite, "Agir". M. Demilly souhaitait s'investir davantage sur des sujets locaux, a affirmé M. Lagarde, une autre source évoquant notamment le canal Seine-Nord.

Les députés "UDI, Agir et Indépendants" ont "pris acte de la sortie du groupe de Thierry Solère", qui va siéger désormais au groupe majoritaire LREM, a indiqué M. Riester devant la presse, parlant d'"un choix individuel". M. Solère est venu s'en expliquer brièvement devant le groupe.

"Un est parti, 34 veulent se retrousser les manches" (17 UDI, une dizaine d'Agir et les autres Indépendants), a assuré M. Lagarde.

Au sujet du nouveau nom du groupe, "il y avait besoin après six mois d'expérience de faire en sorte que les partis puissent être mieux incarnés, mieux identifiés" car derrière "les Constructifs", "nous avions tous tendance à mettre un peu tout et n'importe quoi", a défendu le président de l'UDI.

"Nous incarnons le centre et la droite progressiste", avec "des valeurs qui ne sont pas celles de M. Wauquiez", parti pour devenir président de LR, et "nous ne partageons pas toute la politique de M. Macron", a ajouté ce député de Seine-Saint-Denis.

"Quand quelque chose est bon, on le vote, quand quelque chose ne fonctionne pas, on le dénonce et on propose quelque chose. Nos amis d'Agir font la même chose, nous avons vocation à être dans le même groupe", a martelé M. Lagarde.

Une alliance des deux partis est-elle envisagée? "Il faut en discuter. Je souhaite que le centre et la droite progressiste constituent une alliance. Franck (Riester, ndlr) a dit hier qu'il le souhaitait aussi. Rassemblons, construisons", a-t-il répondu. Et il s'est dit "sûr qu'il y aura des tas d'autres acteurs, des gens qui ne supportent pas ce que M. Wauquiez veut faire de la droite française".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS