5 379.54 PTS
+0.50 %
5 372.50
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 281.93
+0.49 %
DAX PTS
13 008.55
-0.05 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Champs-Elysées: Macron dénonce la "faute" de Fillon qui a "affaibli" le renseignement

| AFP | 654 | 4 par 1 internautes
Emmanuel Macron, le candidat du mouvement En Marche! à l'élection présidentielle, lors de l'émission politique sur France 2
Emmanuel Macron, le candidat du mouvement En Marche! à l'élection présidentielle, lors de l'émission politique sur France 2 "15 minutes pour convaincre", le 20 avril 2017 ( Martin BUREAU / POOL/AFP )

Emmanuel Macron a dénoncé vendredi, au lendemain de l'attentat sur les Champs-Elysées, la "faute" de François Fillon qui lorsqu'il était Premier ministre a provoqué selon lui "l'affaiblissement du renseignement territorial".

"Le renseignement territorial sera consolidé car une partie du combat que nous devons mener se joue dans le repérage et le traitement des personnes qui dans nos villes, dans nos quartiers, dans nos prisons, se radicalisent", a déclaré le candidat d'En Marche!, dans une courte allocution filmée.

"A ce titre l'affaiblissement du renseignement territorial conduit il y a maintenant 10 ans a été une faute", a-t-il estimé, épinglant sans le nommer le candidat de la droite François Fillon, Premier ministre entre 2007 et 2012.

Dans cette perspective, M. Macron a rappelé qu'il souhaitait embaucher "10.000 policiers et gendarmes" lors du prochain quinquennat et a plaidé pour "un renseignement plus réactif et efficace encore" et "une action vigoureuse (...) pour lutter contre la radicalisation islamiste, y compris sur internet".

Rendant hommage à la victime et ses proches, ainsi qu'à "toutes nos forces de police, de gendarmerie et à nos forces armées", M. Macron a assuré qu'il ne prononçait "pas là des paroles de circonstances".

Comme lors d'un meeting à Nantes mercredi aux côtés du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, M. Macron s'est dit "prêt" à assumer le rôle de "chef des armées et garant de nos institutions", responsable "de protéger les Français".

Être président "ça ne consiste pas comme je le vois ici ou là à céder à quelques surenchères, pour répondre à l'événement tragique qui endeuille notre pays", a-t-il glissé, en répétant qu'il serait "implacable" pour "protéger" les Français.

"Ne cédez rien à la peur, ne cédez rien à la division, ne cédez rien à l'intimidation", a encore exhorté M. Macron qui a annulé vendredi deux réunions publiques à Rouen et Arras "par décence" et "pour ne pas mobiliser indûment nos forces de sécurité".

"Dans ce moment crucial pour l'avenir de notre pays, dans ces instants décisifs, je pense aux mots de Victor Hugo" dans Les Misérables, a-t-il conclu: "Tenter, braver, persister, persévérer, être fidèle à soi-même, prendre corps à corps le destin, tenir bon, tenir tête, voilà l'exemple dont les peuples ont besoin et la lumière qui les électrise".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

ABC arbitrage Distribution novembre 2017       Le groupe ABC arbitrage procède à la distribution d'un montant de 0,20EUR par action ordinaire conformément aux décisions…

Publié le 23/11/2017

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Article 223-16 du Règlement Généralde l'Autorité des Marchés…

Publié le 23/11/2017

Par arrêté du ministre de l'économie et des finances en date du 13 novembre 2017, Auplata, 1er producteur d'or français coté en Bourse, s'est vu octroyer, par l'intermédiaire de sa filiale…

Publié le 23/11/2017

Ce succès confirme la forte capacité d'innovation et d'industrialisation des deux groupes Keopsys et Quantel réunis

Publié le 23/11/2017

Keopsys, un spécialiste de la technologie laser, a annoncé la signature d'un contrat de 6 millions d'euros sur une durée de 12 ans avec un acteur majeur de la Défense Française, pour un système…

CONTENUS SPONSORISÉS