En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.174
+0.21 %

Catalogne: Macron soutient Rajoy

| AFP | 325 | Aucun vote sur cette news
Le président de la République Emmanuel Macron le 29 septembre 2017 à Tallinn
Le président de la République Emmanuel Macron le 29 septembre 2017 à Tallinn ( JANEK SKARZYNSKI / AFP/Archives )

Emmanuel Macron a apporté lundi son soutien au gouvernement espagnol de Mariano Rajoy en déclarant "son attachement à l’unité constitutionnelle de l’Espagne", a indiqué l'Elysée, au lendemain d'un référendum sur l'indépendance de la Catalogne marqué par des violences policières.

Lors d'un entretien au téléphone, il a réaffirmé au chef du gouvernement espagnol qu'il n’avait "qu’un seul interlocuteur en la personne de M. Rajoy", sans évoquer les violences policières qui ont fait de nombreux blessés dimanche en Catalogne.

Emmanuel Macron a aussi évoqué avec M. Rajoy ses propositions pour réformer l'Europe en faisant valoir "l’importance d’une étroite coopération franco-espagnole pour son succès", selon l'Elysée.

La Commission européenne a appelé lundi "tous les acteurs" à passer "de la confrontation au dialogue", considérant que "la violence ne peut jamais être un instrument en politique", mais rappelant qu'"au regard de la Constitution espagnole, le vote d'hier en Catalogne n'était pas légal". Elle n'a pas condamné spécifiquement les violences policières de dimanche en Catalogne, où 10.000 membres des forces de l'ordre avaient été envoyés en renfort selon le journal El Pais.

Le président catalan Carles Puigdemont a lui demandé lundi une médiation internationale dans le conflit qui oppose sa région à Madrid et exigé le retrait des forces de l'ordre déployées par le gouvernement central pour empêcher le référendum.

Dimanche, policiers et gardes civils sont intervenus pour saisir le matériel électoral dans les bureaux de vote prévus pour ce référendum interdit par la Cour constitutionnelle. Pour se frayer un passage dans les foules qui s'étaient massées devant les bureaux afin de les "protéger", ils ont agi à coups de matraque ou de bouclier anti-émeutes, y compris contre des personnes âgées.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

L'ANR triple net EPRA ressort à 54,9 E/action au terme du semestre...

Publié le 20/07/2018

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 20 juillet 2018   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…